L’athlétisme répond présent aux 7es Jeux de la Francophonie à Nice avec à trois médailles de bronze grâce à Guillaume Thierry au décathlon. Jonathan Permal (200m) et Jessika Rosun au lancer du javelot. 
Rideau sur les 11es championnats d’Afrique juniors d’athlétisme au stade Germain-Comarmond. Si le Nigeria, l’Afrique du Sud, l’Ethiopie, l’Egypte et le Kenya forment le top 5 au tableau final des médailles, Maurice y termine onzième avec deux d’argent et trois de bronze. Jonathan Permal a remporté la médaille d’argent au 200 hommes. Le sprinter mauricien termine à la deuxième place derrière en 21″26 derrière le Nigérian Divine Odudurun (21″19).
Dans une conférence de presse donnée entourant les 11es championnats d’Afrique juniors d’athlétisme, le président de la Confédération africaine d’athlétisme, Hamad Kalkaba Malboum, exprime sa satisfaction en ce qui concerne le succès organisationnel de ces championnats. Il indique que quinze pays décrochent au moins chacun une médaille. 214 athlètes (82 féminins et 132 masculins) sont en action au cours de ces championnats.
Le Sud-Africain Brandon Laubser et la Taïwanaise I-Hsuan Cho remportent respectivement pour la deuxième semaine d’affilée le titre du simple hommes et simple dames de la seconde étape du circuit ITF Junior U18 Mauritius Open (grade 5) au Centre de tennis de Petit Camp. Classé n°2, le Sud-Africain s’impose 2-6, 7-5, 6-1 face à l’Allemand Tim Ruehl tandis qu’I-Hsuan Cho signe une belle victoire 6-1, 6-1 aux dépens de la Russe Elisabeth Lyukshinova.
Les jeunes stagiaires de l’ASPL 2000 sont surpris par la visite du Sud-Africain Quinton Fortune, ancien joueur de Manchester United, à l’entraînement au stade Saint-François-Xavier à Port-Louis. Le Sud-Africain, à Maurice grâce à une initiative de DHL, l’un des sponsors du club mancunien, est présentement ambassadeur des Diables Rouges pour la région sud de l’Afrique.
Le Club Sportif de Pamplemousses étoffe son palmarès en s’imposant lors de la finale de la Republic Cup de volley-ball aux dépens du Mangalkhan VBC au gymnase Pandit Sahadeo.
L’annulation des championnats d’Afrique de boxe, prévus du 1er au 7 septembre à Maurice, est finalement compensée par la tenue d’un camp d’entraînement international au Centre de boxe à Vacoas. Les boxeurs mauriciens croisent les gants avec des pugilistes botswanais et kenyans dans le cadre de la dernière ligne droite des championnats du monde Elite du 14 au 26 octobre prochain à Almaty au Kazakhstan.
La vététiste Kimberley Lecourt, 29e aux championnats du monde en août dernier en Afrique du Sud, signe un contrat professionnel au sein de l’équipe sud-africaine BMC-Velo Life. Un contrat qui permet à la Mauricienne, âgée de 17 ans, de faire ses gammes au sein d’une structure étrangère pendant une année.
Une trentaine d’arbitres et arbitres-assistants participent à la FIFA MA Refereeing Course, organisée sur cinq jours à Trianon. Ce cours de recyclage est dirigé par le Sud-Africain Carlos Henriques, Referee Development Officer auprès de la FIFA. Il est assisté du Mauricien Alain Lim Kee Chong et du Malawite Mark Mzengo, tous deux instructeurs de la FIFA.
Le président français François Hollande ouvre officiellement la 7e édition des Jeux de la Francophonie à Nice en présence de dirigeants étrangers, mais en l’absence de sportifs de certains pays d’Afrique en proie à l’instabilité et aux violences.
En dépit d’un contexte international particulièrement chargé avec la crise en Syrie, le président Hollande est entouré de deux chefs d’Etat africains, l’Ivorien Alassane Ouattara et le Sénégalais Macky Sall, du président libanais, Michel Sleimane et de plusieurs chefs de gouvernement.
Maurice décroche sa première médaille aux Jeux de la Francophonie par l’entremise de la lutteuse Joyce Milazar au Palais des Sports à Nice. La lutteuse d’origine de Rodrigues se retrouve sur la troisième du podium des -63 kg. Bénéficiant d’un bye au premier tour de sa catégorie, qui réunit sept combattantes, Joyce Milazar s’incline devant la Canadienne Danielle Lapagge (0-4).
Quinton Fortune et DHL
Premiers à entrer en lice en athlétisme au Parc des Sports Charles-Ehrmann, les Mauriciens Nicolas Li Yun Fong et Sylvain Pierre-Louis côtoient des adversaires d’envergure mondiale. Nicolas Li Yun Fong prend la 9e et dernière place avec une performance de 55,58m en finale du lancer de marteau. La victoire revient au Polonais Pawel Fajdek, sacré champion du monde en titre, avec un jet de 78, 28m.
Yannick Lincoln et Sébastien Tyack sont évidemment les deux coureurs en forme du moment. Ils dictent leur loi au peloton dans le Grand Prix de l’UCRH, course de 105 km, qui a également vu participation des Réunionnais du Vélo Club de l’Est (VCE). Les deux coureurs du VCJCC-Bank One bouclent les 105 km en 2h14’24.
Le Mauricien Elvino Pierre-Louis termine 7e de la finale du concours des compétitions en athlétisme des Jeux de la Francophonie à Nice. Il réalise une marque de 52,23m à son cinquième essai. C’est le Roumain Sergiu Ursu se démarque du reste en enlevant le titre avec une performance de 62,87m devant deux Qataris, Rashid Al Dosari (59,06m) et Ahmaed Dheeb (58,65m).
La judokate Christiane Legentil n’atteint de podium aux Jeux de la Francophonie. Engagée dans la compétition chez les -52 kg, elle se contente d’une cinquième place au général. 
La déception est palpable dans le camp mauricien à Nice. Sarah Sylva, l’autre judokate engagée dans les Jeux de la Francophonie, rate de peu la médaille de bronze chez les -57 kg. Elle remporte deux des quatre combats disputés.
Sébastien Tyack devient, à 19 ans, champion de Maurice de VTT toutes catégories. Il devance au bout des 46 km (2 tours du circuit) Cédric Passée et Fabien Halbwachs et s’impose en 1h44’59.Maurice s’offre une deuxième médaille de bronze lors de la septième journée des Jeux de la Francophonie à Nice. Le décathlonien et porte-drapeau du Club Maurice, Guillaume Thierry, qui se signale en faisant d’une pierre de coups. En effet, avec 7 511 points, il établit un nouveau record de Maurice et s’approprie de la troisième place du podium. La médaille d’or revient au Français Bastien Auzeil (7 789 points) et l’argent au Macédonien Darko Pesic (7 636 points).
La 6e édition du Ferney Trail au Domaine de l’Etoile sourit au Réunionnais Jean-Eddy Lauret et à la Mauricienne Laurence Goilot. Cette dernière remporte une nouvelle fois un succès dans la course phare longue de 32 km, le Réunionnais lui, brise l’hégémonie mauricienne sur la course.
La quatrième et dernière journée des compétitions en athlétisme des 7es Jeux de la Francophonie à Nice permet à Maurice de s’emparer de deux nouvelles médailles de bronze après celle acquise par Guillaume Thierry au décathlon. Jonathan Permal au 200m et Jessika Rosun au lancer du javelot montent sur la troisième manche du podium. Permal arrête le chrono à 21″35 au 200m tandis que Rosun réalisée une marque de 49,36m, ce qui constitue d’ailleurs son nouveau record personnel.
La Commission Femme et Sports du comité olympique organise, à Grande-Baie La Croisette, un séminaire d’une journée pour inciter les femmes souffrant d’un handicap à pratiquer une activité physique régulière.
André Le Blanc et Jean-Philippe Lagane, le comité directeur de la Fédération mauricienne de cyclisme enregistre sa troisième démission avec celle de Lawrence Wong.   
Le kick-boxing mauricien court toujours après sa première consécration mondiale. Au fil des éditions, Bruno Lacariate, Shyam Seebaluck, Fabrice Bauluck, James Agathe et Facson Perrine se sont tous retrouvés sur le podium sans pour autant décrocher la médaille d’or. L’édition 2013 prévue en octobre au Brésil sera-t-elle la bonne pour les tireurs locaux?
Stevenhills Ltd. remet un chèque de Rs 125 000 à la délégation du kick-boxing lors d’une fonction tenue à Port-Louis. Grâce au support de Stevenhills, toute la délégation effectue le déplacement au Brésil.
La délégation mauricienne de kick-boxing, actuellement au Brésil dans le cadre des championnats du monde, serait-elle au bout de ses peines? Après 16 heures de garde à vue à l’aéroport de Sao Paulo au Brésil, les deux dirigeants et cinq tireurs gagnent le Casagrande Hotel Resort & Spa situé à Guaruja, soit après un périple d’une centaine de kilomètres. Ils ne bénéficient d’un visa provisoire de trois jours en attendant que les démarches soient entreprises pour les régulariser auprès des autorités brésiliennes.
Personne n’arrête le tennisman malgache Jacob Rasolondrazana. Le Malgache s’impose par 6-3, 6-2 lors de la finale du simple hommes du tournoi Vita face au Russe Ivan Syrov. Un dénouement assez rapide et convaincant qui offre au vainqueur son troisième titre d’affilée accompagné d’une prime de Rs 5 000. En féminin, Astrid Tixier est victorieuse de son premier duel de l’année qui l’opposait à Shannon Wong (2-6, 7-5, 6-2).
Pour fêter en grande pompe le quatrième anniversaire de l’AfrAsia Golf Masters, en décembre prochain sur le parcours d’Anahita Golf Club Four Seasons, Canal+ Events annonce plusieurs innovations avec l’invitation de deux joueurs mauriciens professionnels et aussi une diffusion TV mondiale de cette compétition, dont la dotation est de 100 000 euros (= Rs 4,2M).