Les candidats de l’Alliance PTr/MMM ont tenu un congrès nocturne hier au coeur de Chebel, une des régions ouvrières de la circonscription N° 20 (Beau-Bassin/Petite-Rivière). Si Navin Ramgoolam et Paul Bérenger n’ont pas fait le déplacement, cela n’a empêché les pétarades et les roulements de ravannes lorsque les trois candidats rouges/mauves ont fait leur entrée à côté du terrain de football de la localité.
Le député sortant Franco Quirin a retrouvé hier son dossier de prédilection qu’est le sport. Le député mauve a évoqué les « grands défis » qui attendent les sportifs mauriciens en 2015. « Dans huit mois auront lieu les Jeux des îles de l’Océan Indien à La Réunion. Nos sportifs auront la lourde responsabilité de représenter notre pays et pour cela nous avons besoin de bien les encadrer techniquement et psychologiquement. Le gouvernement PTr/MMM mettra tout en oeuvre afin d’offrir les meilleures dispositions à nos sportifs afin qu’ils brillent lors de la compétition », a soutenu l’intervenant.
Ce dernier devait aussi évoquer le fait que Maurice sera sans doute appelée à organiser les 10e JIOI en 2019. « C’est encore un grand défi que nous avions relevé en 2003. Ou rapel kouma patriotism ti partou dan Moris kan nou bann atlet ti pe gagn meday l’or. C’est pour cette raison que nous devons avoir un gouvernement fort et stable pour réussir encore cette fois-ci ». L’orateur a fait ressortir que « la réussite économique de notre pays est importante, mais si elle n’est pas accompagnée de l’épanouissement de nos jeunes et nos sportifs, nous ne pouvons pas proclamer être sur la bonne voie ».
Franco Quirin a salué au passage la réussite de l’équipe de football de Chebel qui a été promue en D2. « C’est la réussite de gens qui ont à coeur le bien-être des jeunes de cette région. C’est une excellente performance, car avec le projet de professionnalisation mis en place, ces jeunes footballeurs pourront désormais envisager un avenir dans ce domaine ».
Rajesh Bhagwan, le « bulldozer » de la circonscription N° 20 (Beau-Bassin/Petite-Rivière) n’a pas raté l’occasion pour « couler » Somduth Dulthumun, à propos de la position sur l’échiquier politique du président de la MSDTF. Le député mauve s’est accordé sur le même ton que son leader pour dire que Somduth Dulthumun est un homme isolé. Dans la foulée, il a évoqué la confiance que les électeurs de la circonscription lui font depuis 25 ans. « Mo kone ki ankor enn fwa zot pou fer nou konfians pou enn 3-0 », devait déclarer le secrétaire général du MMM.
Ton beaucoup plus nuancé de la nouvelle venue de la circonscription, Danisha Sornum du PTr. Cette dernière a surtout évoqué les défis économiques qui guettent Maurice et la nécessité de trouver de nouveaux secteurs économiques « pou ki kapav kre bann anplwa pou nou bann zeness. »