Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, qui intervenait à la célébration du centenaire de l’école primaire Pandit Cashinath Kistoe Aryan, ce jeudi 4 octobre, a réitéré le combat du gouvernement dans la revendication du territoire mauricien aux britanniques.

« Nou ene republik et nou encore pe revendik nou territoir. Depui nou lindependance, nou ine gagne sis ene parti apres bane britannique ine garde ene parti pou zot. Mai dimoune pu trouve. Nou conai dan ki zime nou p aller. Comie ine coze, habitie fair gran discour. Mais nou nou coze tigit mai nous faire bokou », afiirme Pravind Jugnauth.

Durant son discours, le Premier ministre a également soutenu que son gouvernement met beaucoup l’emphase sur l’éducation, tout en se disant fier de la réforme apportée au niveau du système éducatif.« Nou bizin faire tou pou capave elimine tou bane obstacle ki nou bane zenfant fair face, pou ki zot capave gagne lopportunite dan la vie ».

Pravind Jugnauth en a d’ailleurs profité pour saluer non seulement l’aide des partenaires de l’éducation mais aussi la compréhension des parents. « Mo dire li ici, zordi. Marke, garde, zot pou trouve resultat la dan bane lanne ki pu vini ». Selon le Premier ministre, les jeunes de demain seront ainsi des adultes beaucoup plus responsables et beaucoup et plus équipés à affronter la vie.