L’appel d’Andrew Fortune, qui contestait la sévérité de ses sanctions pour sa monte sur Count Emmanuale lors de la 32e journée, a été entendu mardi après-midi. Le Sud-Africain a vu ses suspension et amende réduites à une amende de Rs 50 000.
On se souvient que le board des Racing Stewards, composé de Ian Paterson, Tanvir Adamjee et Pursooramrye Kalleechurn, avait trouvé le Sud-Africain de l’écurie Maingard coupable de n’avoir pas piloté son cheval à leur satisfaction. Le fait était qu’il avait demandé à sa monture d’accélérer un peu trop tôt, à 400m de l’arrivée, alors que celle-ci possédait une belle avance sur le reste du peloton. Il avait été pénalisé d’une mise à pied de deux semaines et à une amende de Rs 25 000.
Andrew Fortune avait retenu les services de Me Rishi Pursem qui s’est appuyé sur le fait que Count Emmanuale n’aurait pas remporté la course. Battu par quelque 4L, il semblerait que ce « ground of appeal » ait été retenu par le board d’appel qui était composé de Me Robin Ramburn (Chairman) qui avait à ses côtés Me Firow Hajee Abdoola, Gilles Etienne et Frantz Merven.