L’inquiétude des employés de la GRNW Boat Yard Ltd du groupe BAI, au sujet des retards dans le paiement de salaires et local leaves, a laissé place à un soulagement hier après-midi. Après près de quatre heures de négociations entre les représentants des travailleurs et les ministres Roshi Bhadain et Soodesh Callichurn, en présence de l’administrateur spécial Mushtaq Oosman, le gouvernement a donné la garantie d’assurer les salaires, local leaves et boni impayés ainsi qu’un préavis d’un mois à la soixantaine d’employés. D’autre part, le Central CID sera appelé à diligenter une enquête policière sur des déplacements des assets et des objets de valeur depuis la GRNW Boat Yard Ltd, des employés ayant consigné une déposition aujourd’hui aux Casernes centrales.
Le début des paiements aux employés de la GRNW Boat Yard Ltd est prévu à partir de vendredi car, pour l’heure, la soixantaine de travailleurs complètent les formalités. Ainsi, dans un premier temps, ils devraient recevoir les salaires, local leaves et boni impayés ainsi qu’un préavis d’un mois. Par la suite, ces employés, engagés dans la construction de bateaux de plaisance et professionnels, seront placés sous le Workfare Programme. La question du temps de service, avec une moyenne de 15 ans pour la plupart des employés, devra être abordée dans un deuxième temps.
« Cette réunion nous a permis de prendre connaissance des détails de l’arnaque des propriétaires de la BAI vis-à-vis des policy holders avec des conséquences dramatiques pour les travailleurs. C’est une arnaque sans précédent. Les documents à cet effet confirment les articles publiés dans la presse et les analyses faites sur le scandale de la BAI. C’est un véritable crime contre le peuple mauricien », déclare Ashok Subron dans une déclaration au Mauricien tout en faisant ressortir que la GWF accordera son soutien aux autres employés du groupe BAI qui se retrouvent en difficulté.
D’autre part, des employés de la GRNW Boat Yard Ltd indiquent qu’ils se rendront au Central CID dans la journée en vue de consigner une déposition. Celle-ci devrait se porter sur une affaire de vol, soit précisément des déplacements des assets et objets de valeur depuis la compagnie GRNW Boat Yard Ltd vers un autre lieu, à Curepipe. Aucun autre détail n’a transpiré pour l’heure au sujet de cette transaction, qui a attiré l’attention des employés de la GRNW Boat Yard Ltd. Ainsi, les travailleurs solliciteront le Central CID pour initier une enquête à cet effet.