L'accès à la plage restreint à Pomponette

Le 30 juin. C’est la date où prend fin le délai imposé par l’État mauricien aux promoteurs de Clear Ocean Hotel and Resorts Ltd pour débuter leurs travaux de construction d’un hôtel sur la plage de Pomponette.

De fait, le comité national de Rezistans ek Alternativ (ReA) se rend à Pomponette ce dimanche pour “la reproclamer plage publique”.

Lors d’une conférence de presse ce samedi, Ashok Subron, membre du comité, a soutenu qu’« on ne peut pas attendre une minute de plus, un jour de plus, une semaine de plus ». Il a invité la population à se joindre au mouvement : « C’est le 30 juin qu’il faut se mobiliser », a-t-il soutenu.