Faisant son baptême du feu vendredi dernier lors d’une rencontre avec les habitants du quartier de Résidence Beauséjour, rue Boundary, Rose-Hill, l’unique candidat de Rezistans ek Alternativ dans la circonscription de Belle-Rose/Quatre-Bornes (N° 18), Kugan Parapen, a promis qu’il sera « enn depite de proximite » s’il est élu. Son parti est une « alternative crédible » aux partis politiques traditionnels, dit-il également.
« Si mo eli depite, mo pou demisionn dan mo travay… Mo pou enn depite de proximite », a promis Kugan Parapen devant une trentaine de personnes du quartier. « Dan nou parti, nou pa pe rod vote sinpati. Nou oule ki ou vot nou pou nou bann l’idee, pou seki nou represante ek pou nou konpetans. Sa pa pou servi narien si pou envoy mwa dan Parlema si pou pase ki mo pa pou a la oter de mo responsabilite. Ou bizin vot avek intelizans, reflessi, e non ek lemosion », a insisté l’orateur.
Pour soutenir ses dires, Kugan Parapen a d’abord rappelé les combats de Rezistans ek Alternativ depuis sa création. Il a également affirmé que son parti représente « une alternative crédible » aux partis politiques traditionnels.
« Stratezi bann parti tradisyonnel se diviz nou lor baz kominal ek apre profit lor nou febless. Nou, dan, Rezistans ek Alternativ, oule amenn enn nouvel visyon, enn nouvo sanzma dan Quatre-Bornes ek a traver Moris. Nou enn alternatif kredib a bann parti politik tradisionel », dit-il.
L’intervenant a rappelé le combat de son parti pour éliminer le Best Loser System et la nécessité de déclarer son appartenance ethnique pour les élections générales. Son parti,dit-il, a aussi travaillé pour la mise en place de la People’s Cooperative for Renewable Energy et pour l’amélioration des conditions de travail des employés dans les secteurs du sucre, du port et du transport, entre autres. « Bizin ki enn travayer kapav gagn enn saler desan, ki kapav permet li ek so fami viv bien… Se sa nou batay », a-t-il expliqué.
Selon Kugan Parapen, Rezistans ek Alternativ s’est toujours engagé auprès de la jeunesse, des travailleurs, des écologistes et d’autres citoyens. « Nou krwar ki Moris kapav vinn enn pei ki pa kominal, kot ena plis egalite ant bann sitoyen ek kot tou dimounn ek tou bann institision respekte lanvironnman ».
Auparavant, au début de la rencontre, Kugan Parapen s’est brièvement présenté à l’assistance : « J’ai été lauréat de la cuvée 2004, sorti 1er dans la filière économie, et après des études universitaire en Grande Bretagne à l’Université de Warwick, j’ai décidé de retourner à Maurice. Actuellement Senior Portfolio Manager chez Axys Group, j’ai fait un passage à MCB Capital Markets comme Fund Manager », a-t-il raconté.
Succédant à Kugan Parapen, Yan Hookoomsing a longuement expliqué, exemples concrets à l’appui, que Rezistans ek Alternativ a des alternatives aux politiques des partis traditionnels. « Nou slogan explik li : Reziste… parski ena alternatif », dit-il.
Rappelons que Rezistans ek Alternativ a comme symbole électoral un papillon.