Les membres de Rezistans ek Alternativ s’élèvent contre un éventuel projet hôtelier sur l’île aux Bénitiers. Par le biais d’un communiqué, ils déplorent la position du gouvernement dans cette affaire et font ressortir qu’une meilleure gestion de nos littorales est plus que nécessaire.

Ils trouvent « regrettable » que le gouvernement ne semble pas être à l’écoute de la population malgré les nombreuses actions, manifestations et rassemblements des Mauriciens

« Depi lontan Rezistans ek Alternativ ansam avek bann lezot mouvman sosyal kouma Aret Kokin Nou Laplaz, Lavwa Losean Indien, Kolektif Sov Bain de Rosnay ki regroup abitan lakot, ekolozis, artis, akademik, peser ek lezot sitwayin Moris, pe denons lakaparman nou litoral », peut-on lire dans le communiqué.

C’est d’ailleurs dans ce sens que les membres de Rezistans ek Alternativ lance un appel de mobilisation à la population « pou dir STOP a bradri nou lakot ek laplaz ».