Animant une conférence de presse à la mi-journée au siège de la Government Servants Association, Port-Louis, le président de la Retired Government Servants’ Senior Citizens Association (RGSSCA), Philippe Jeantou, a dénoncé le traitement infligé par les autorités aux fonctionnaires retraités. Il a parlé de la situation précaire dans laquelle vivent beaucoup d’entre eux et a réclamé que la Mutual Aid soit convertie en une banque.
« Les anciens fonctionnaires aujourd’hui retraités n’ont aucune dignité, surtout les petits. Nous avons beaucoup contribué pour faire progresser le pays et voilà le traitement qu’on nous inflige », s’est indigné le président de la RGSSCA, Philippe Jeantou. Il était entouré, entre autres, de son vice-président, Mohaboob Jeetoo et de Philomène Michaud, un membre de son association.
Pour soutenir ses dires, Philippe Jeantou a donné l’exemple d’un ancien fonctionnaire aujourd’hui réduit à la mendicité qu’il a croisé le matin même à la Gare Victoria en venant à sa conférence de presse. « Quand je lui ai demandé pourquoi qu’il mendiait il m’a répondu que sa pension suffit à peine pour payer son loyer », a-t-il ajouté.
Selon le président de la RGSSCA, la grosse majorité des anciens serviteurs de l’État reçoivent « une pitance » comme pension. « Un ancien maître d’école reçoit comme pension le même montant que le salaire débutant d’un planton et un surintendant de police celui d’un simple constable », a-t-il soutenu. « Nous estimons qu’un fonctionnaire doit recevoir à la retraite au moins 50 % de son dernier salaire », a-t-il ajouté.
Philippe Jeantou a expliqué cette précarité dans laquelle se trouvent les fonctionnaires retraités par les manquements des rapports du Pay Research Bureau (PRB) et d’un Financial Secretary (qu’il a refusé de nommer) à leur égard. « Seul le Financial Secretary, Dev Manraj et l’Ombudsman ont montré de la sympathie pour notre cause et ont insisté pour qu’il y ait des ajustements en notre faveur. Et c’est pour cela que nous avons accueilli avec beaucoup d’espoir le retour de Dev Manraj au poste de FS », a-t-il nuancé.
« Le manque à gagner que les pensionnés du gouvernement ont subi avec les rapports du PRB successifs a eu un impact négatif conséquent sur leur qualité de vie », déplore le président de la RGSSCA. « La pension de certains anciens fonctionnaires a été réduite sans aucune justification et contrairement aux recommandations des divers rapports, d’autant plus que les chiffres des conversions ont été falsifiés pour leur payer moins que ce qui a été recommandé », a-t-il élaboré.
Dans le cadre du Budget 2015 et de la publication du prochain rapport du PRB, Philipe Jeantou réclame davantage de justice et d’équité pour les retraités du gouvernement. « Nous ne réclamons rien que ce qui nous est légalement et moralement dû », a-t-il insisté.