Un machiniste de Surinam, âgé de 30 ans, a passé un sale quart d’heure samedi entre les mains de quatre individus. Comme il songeait à vendre sa voiture, il avait donné rendez-vous à 14 h à un individu sur la plage de Riambel. L’intéressé, qui était accompagné de trois individus, a proposé au machiniste de lui permettre d’effectuer un test drive avant d’aller de l’avant dans la transaction. Le vendeur devait accéder à sa demande et tous sont montés à bord du véhicule.
Cependant, une fois la voiture démarrée, l’habitant de Surinam devait ressentir un choc électrique avant de perdre connaissance. À son réveil, il constatera que ses poignets étaient ligotés.
Dans sa version des faits aux policiers, il explique qu’il a tenté de se détacher mais que les occupants de la voiture l’ont agressé à coup de sabre avant de l’abandonner à Beaux-Songes et de partir à bord du véhicule. Il est toutefois parvenu à se détacher et a appelé un ami. Ce dernier l’a transporté au Princess Margarett Orthopaedic Centre. La victime est admise à la Cardiac Unit. La police a ouvert une enquête.