Environ 100 arpents de terre situés à Riche-Terre, et tombant sous le projet Smart City Scheme ont été alloués à la compagnie chinoise Silkroad International Investment Co Ltd. Le bail a été signé hier après-midi par la secrétaire permanente p.i. au ministère du Logement et des Terres, D. Allagapen, et le directeur de la firme chinoise, Xiang Lianjun. L’investisseur principal de cette compagnie est le même que celui de Jin-Fei, soit Shanxi Jin-Fei Investment Co Ltd.
Présent hier, le VPM et ministre du Logement et des Terres, Showkutally Soodhun, a déclaré que la compagnie chinoise dispose, à partir de la signature du contrat de bail, de six mois pour démarrer les travaux de construction, qui devront être achevés dans une période de cinq ans. « En cas de non-respect des conditions, le gouvernement peut mettre fin à ce bail et reprendre possession des terres », a-t-il fait ressortir.
Selon le ministre, la compagnie chinoise compte investir Rs 5 milliards pour la première phase du projet qui devrait être complété d’ici à 2019 et qui comprend un développement intégré commercial, un hôtel d’affaires, des facilités éducatives et un business club. « Environ 1 200 emplois seront ainsi créés ». Il ajoute que des terres de l’État sont allouées après « thorough study » du projet et que le ministère s’assure que les conditions appropriées sont inscrites dans le bail.
Showkutally Soodhun a par ailleurs rappelé que 227 planteurs, dont 106 cultivaient de la canne à sucre, avaient été évincés suivant l’implémentation du projet Jin-Fei. Ils ont obtenu chacun une portion de terrain de 10 perches à des fins résidentielles. De ce nombre, 86 obtiendront des terres agricoles à Khoyratty et la situation des 20 autres qui ont construit leurs maisons sans autorisation sur le Terre Rouge Land Settlement a été régularisée. Quant aux 121 planteurs de légumes de Riche-Terre, ils seront casés sur deux sites, à Khoyratty et à Mon-Goût. Le tirage au sort pour ces derniers est prévu le 2 juin prochain en présence du Premier ministre, sir Anerood Jugnauth.