Avec un effectif pour jouer les premiers rôles cette saison, l’entraînement Ricky Maingard a bien débuté 2014 en s’octroyant un doublé avec Chinese Gold – qui a ouvert son palmarès – et avec le super favori Elite Class qui a confirmé tout le bien qu’on s’attendait de lui.
«Je suis entièrement satisfait de cette première journée, j’espère que cela continuera», a d’emblée souligné Ricky Maingard à Turf Magazine. «On a un bel effectif, nos chevaux ont bien travaillé durant l’intersaison. On est assez serein pour la suite. Le courant passe bien avec mon jockey, que je connais depuis bien longtemps. Il a un excellent potentiel pour devenir un grand jockey».
Après une dernière place pour Dust In The Wind dans l’épreuve d’ouverture, l’écurie Maingard devait ouvrir son palmarès 2014 avec Chinese Gold dans la troisième course au programme, une première aussi pour le cheval et son jockey Brandon Lerena.Ce dernier a accompagné son coursier hands and heels pour dominer assez facilement Freedom. Une victoire qui a fait beaucoup plaisir à son entourage.
«Nous savions que Chinese Gold était un cheval qui avait de l’habileté, mais il avait eu beaucoup de soucis au niveau du sabot. Cela a pris du temps pour le réparer parce que le sabot est quelque chose de très particulier. Comme le dit l’Anglais, no foot no horse. C’était un peu le cas avec lui, mais cela fait plaisir de voir que ma patience ainsi que celle des propriétaires ont été récompensés. J’espère qu’il aura une belle carrière devant lui maintenant», s’est réjoui son entraîneur. «Je suis aussi parti aux nouvelles auprès de mon chef palefrenier après la course et il m’a rassuré que Chinese Gold a bien pris sa course et qu’il ne souffrait pas de ses sabots. Donc, c’est un gros «plus» pour nous et il sera utile à l’écurie cette saison».
Dans la course suivante, Solar Captain, toujours à la recherche de sa meilleure forme, a bien terminé avant d’échouer à la troisième place, qualifiée de «bonne performance» par son entraîneur. Cependant, son jockey devait être pénalisé par les commissaires pour careless driving.
Dans la course principale, Casey’s War n’a pas à rougir de sa cinquième place, car selon son entraîneur, même s’il a remporté 12 victoires à Maurice, «il ne peut pas être pénalisé autant au niveau du handicap». «Je l’ai déjà dit, c’est scandaleux que Casey’s War ait à rendre du poids face à la classe contre laquelle il court. Malheureusement , le système est ainsi et on ne peut rien faire».
Gros effort financier
On attendait beaucoup du hot favourite de la journée Elite Class dans l’épreuve de clôture et le duo Maingard-Lerena n’a pas raté l’occasion pour signer le seul doublé de la première journée, non sans avoir eu des frissons avec le retour en trombe de Triad Of Fortune. Au passage, le jockey du coursier de Merven a été lourdement sanctionnné par les commissaires, Cédric Ségeon écopant de six semaines de suspension et Rs 150 000 d’amende pour n’avoir pas donné toutes les chances à Triad Of Fortune de remporter The Zinovieff Plate..
«Elite Class est encore un jeune cheval et avait débuté victorieusement sa carrière chez nous en novembre dernier. L’intersaison lui a encore fait du bien et il était en excellente condition. Même s’il avait couru avec des blinkers sur la grande piste le 24 mars dernier, on avait décidé de ne pas lui faire porter cet équipement. Comme il n’y avait pas de frontrunners, on ne voulait pas qu’il se montre ardent si jamais un coursier lui tombait dessus en descente. Ce choix a marché et on n’a pas à se poser des questions si on devait le faire ou pas. Certes, on a eu quelques sueurs froides avec le cheval de Ségeon, mais heureusement qu’on avait encore des ressources pour le garder derrière nous».
Un doublé dans l’escarcelle et déjà on parle du titre pour l’écurie Maingard. «Les propriétaires ont fait un gros effort financier cette saison et ce n’est pas tous les ans qu’on peut le faire. Je n’ai pas de visée sur le titre d’écurie championne. Si ça arrive, ça arrive car c’est bien de remporter un titre. Mais pour moi, les chevaux passent avant tout. La page de la première journée est déjà tournée et on est déjà focalisé sur les prochaines journées».