Les épreuves classiques semblent fuir Ricky Maingard ces derniers temps. C’est le cas de le dire car l’entraîneur n’en a remporté aucune depuis 2013. Sa dernière victoire fut acquise quand Tales Of Bravery s’était imposé dans la Coupe d’or sous la selle d’Andrew Fortune. Ce même Tales Of Bravery s’était aussi imposé dans le Barbé au cours de la même saison. Mais depuis rien, sauf qu’on pourrait avancer que ce non résultat est surtout dû à une certaine malchance.
Si on regarde la dernière saison, Ricky Maingard avait fondé de gros espoirs en Tales Of Bravery. Ce dernier fut contrarié par des circonstances défavorables dans le Barbé 2014, avec une gêne à un moment crucial de l’épreuve et le cheval eut la malchance de claquer dans le Maiden.
Cette saison, on serait tenté de dire que Ricky Maingard attend toujours que la roue tourne en sa faveur. Top Jet, son représentant dans la Duchesse, fut desservi par une mauvaise ligne et se retrouva plus en retrait dans le parcours. Ce qui fit qu’il ne put refaire tout son retard face à Silver Bluff.
Et pas plus tard que samedi dernier, One Cool Dude dut se contenter de la deuxième place alors qu’il était grand favori de la deuxième classique.
Brandon Lerena était bien déçu de la défaite de son protégé. On pouvait voir de la tristesse sur son visage. Il n’a pas voulu évoquer des excuses mais avance « I did not expect Love Struck to be so quick out of the gates» alors que lui, il voulait prendre position sur les barres. A la question de savoir s’il avait eu à demander un effort à son cheval au départ, il répondit par la négative tout en soulignant que «the horse did all by himself»
Il ajoute qu’il était «always in control» avant de se retrouver à l’extérieur dans la dernière courbe.
Il faisait état de la petite bousculade commise par Polar Royale. «It’s part of the game but my horse lost a little bit his footing» et de reprendre «It is true that I am a bit disappointed to be again runner-up in a classic race but I tried my best and that’s all that matters at the end of the day».
Brandon Lerena devait déclarer que Bulsara a connu de grands moments en Afrique du Sud. Il a même eu l’occasion de le piloter en quelques occasions, mais le mieux qu’il put faire, fut de ramener une deuxième place.
En fait, pour lui, Bulsara aurait pu être encore plus performant en Afrique du Sud s’il n’avait pas à voyager souvent entre Johannesbourg et Durban où il a dû passer par la quarantaine.
Impressed by Al Mahara
Brandon Lerena est d’avis que le cheval a sûrement su profiter du fait que son entraîneur espace ses courses et il n’a besoin que d’un tuning pour retrouver tous ses moyens.
La défaite de One Cool Dude fut aussi synonyme de la perte de la première place au classement des jockeys. Brandon Lerena retourna bredouille alors qu’il avait sur papier des chances de l’emporter.
Parado termina dernier de sa course sur 1600m. Une autre déception pour le Sud-Africain.
« I was expecting better from him over this distance but he did not give me the acceleration I wanted when Dustan came past him. It’s probably down to the fact that he could not secure a position on the rail and got tired running one-off. »
Billy Bojangles ne fut pas au rendez-vous lui aussi, sans doute peut-être parce qu’il a eu à travailler quelque peu dans la partie initiale.
«I thought he would have run better this time. I had to use him a bit early on to keep my position but he just did not kick when I asked him for an effort in the final straight. »
En revanche, Al Mahara lui apporta une certaine satisfaction.
« I was really impressed by Al Mahara’s performance. It was his first time over 1000m here but he still kept finding more. He’ll surely do better over a longer trip.»
A quand la première victoire classique pour Brandon Lerena alors qu’on sait que le prochain rendez-vous est le Maiden où Bulsara sera à nouveau présent ?
«I think Top Jet can make the 2400m. It is still a bit early and let’s cross fingers» a ajouté la cravache de Ricky Maingard.