« Les mesures annoncées par le Premier ministre lors de l’exercice budgétaire auront un impact direct sur la vie des enfants et cela me réjouit », a exprimé Rita Venkatasawmy, l’Ombudsperson for Children.

L’Internet gratuit pour 11 000 familles est « une bonne chose » selon elle car « cela permettra aux enfants d’avoir une meilleure éducation tout en restant encadrer par leur famille ».

L’Ombudsperson évoque également les Rs 138 millions attribuées aux Special Needs Schools qui se révèleront « d’un grand support ».

La taxe sur les véhicules transportant les écoliers et les mesures concernant le logement influenceront également le quotidien des enfants, selon Rita Venkatasawmy.

À lire également :