Rita Venkatasawmy est rentrée de sa première mission à Rodrigues en tant qu’Ombudsperson pour les Enfants. Elle voudrait, dit-elle, accorder plus de place à la condition des enfants rodriguais dans son prochain rapport et souhaite qu’il en soit de même dans le rapport périodique que soumettra l’État mauricien au Comité des droits de l’enfant des Nations Unies, cette année. Elle espère que l’Assemblée Régionale de Port-Mathurin puisse à l’avenir présenter son propre rapport, indépendamment de Maurice.   
Vous rentrez de Rodrigues. Quel était l’objectif de votre mission?