La victime Devianee Bheekun, âgée de 41 ans

L’adolescent de 17 ans qui a avoué avoir accompagné Azaghen Vydelingum (41 ans) lors du kidnapping et meurtre de Devianee Beekhun, âgée de 41 ans, a donné plus de détails sur les circonstances de ce drame. Il a expliqué aux enquêteurs de la Major Crime Investigation Team que le quadragénaire l’avait récupéré à Chamarel pour se rendre à Tamarin où travaillait Devianee Beekhun. Après l’avoir kidnappée, ils ont mis le cap sur Rivière-Noire.

Selon le jeune homme, en cours de route, le portable de la victime a commencé à sonner. Comme cette dernière était inconsciente, c’est Azaghen Vydelingum qui a adressé un premier message à l’époux de Devianee Beekhun lui demandant d’envoyer un texto. Et ce serait le quadragénaire qui a envoyé un nouveau message pour faire croire à son rival que Devianee Beekhun l’a quitté et qu’elle ne retournerait plus au toit conjugal. « Telefonn ti pe kontinue soner. Azaghen inn dir bizin zet telefonn dan gorz pu pa gagn tras », avance l’adolescent.

Après s’être débarrassés du cellulaire, ils se sont rendus à Rivière-des-Anguilles pour projeter Devianee Beekhun du haut d’une falaise. « Loto pa ti rantre dan bwa. Mwa ek Azaghen nou sarye madam la ziska falez », a expliqué le mineur. Il a déclaré que sur les instructions du principal suspect, il a ôté les vêtements de Devianee Beekhun afin que leurs empreintes où ADN ne puissent être retracés par la police. Puis, Azaghen Vydelingum a balancé la victime par-dessus la falaise.

Après une inculpation provisoire de meurtre au tribunal de Souillac mardi, l’adolescent a participé à une reconstitution des faits à Rivière-des-Anguilles où il a expliqué chaque étape de cette affaire. Le jeune homme a une nouvelle fois confirmé qu’Azaghen Vydelingum et son épouse Vinasha lui ont proposé Rs 2 000 pour les aider à kidnapper Devianee Beekhun.

Pour sa part, Azaghen Vydelingum devra faire face à un nouvel interrogatoire suite aux dénonciations de l’adolescent. Le quadragénaire avait déclaré dans sa version initiale avoir récupéré Devianee Beekhun sur son lieu de travail à Tamarin car il voulait discuter avec elle. Puis, ils se sont rendus dans un lieu de culte à Saint-Aubin avant de la déposer à Rivière-des-Anguilles. La police soupçonne qu’Azaghen Vydelingum tentait de protéger son épouse lors de son arrestation en montant une fausse histoire pour faire croire qu’il n’était pas impliqué dans ce meurtre. Son épouse Vinasha Vydelingum, qui a gardé le silence jusqu’ici, sera elle aussi entendue au courant de la semaine.