photo d'illustration

Une habitante de Rivière-des-Creoles, âgée de 58 ans, n’a pas survécu aux brûlures subies lors d’un incendie à son domicile.

Le 5 septembre, sa maison construite en tôles et en bois a été en proie aux flammes. Les pompiers avaient retrouvé la victime inerte, grièvement brulée.

Après plus de deux mois passés à la Burns Unit de l’hôpital Victoria, elle a rendu l’âme hier mardi 12 novembre.

L’autopsie pratiquée par le médecin légiste a attribué son décès à un sepsis. Du côté de la police, l’enquête se poursuit. Toutefois, les officiers soupçonnent qu’il s’agirait d’un incendie accidentel.