La Balise Marina, située à Rivière-Noire, sera habitable à partir de décembre. « Des 55 unités, 48 ont déjà été achetées », a indiqué Dominic Dupont, directeur général, lors d’une visite vendredi du site de construction.
Ce projet de développement foncier de type Integrated Resort Scheme (IRS) propose un nouveau cadre de vie. Il faut compter entre US $ 700 000 et US $ 1,2 M pour les appartements et duplex, et entre US $ 2 M et US $ 2,7 M pour les villas s’étendant sur 12,8 hectares au coeur de Rivière-Noire. La Balise Marina disposera entre autres d’un centre commercial destiné au marché local et d’autres facilités pour les habitants de cette région.
Présentant le projet, vendredi, Dominic Dupont a fait état de l’avancée des travaux. Sur le chantier de Rivière-Noire, il a indiqué que la première partie de ce projet IRS intégrant une marina sera habitable à partir de décembre « même si la majorité des appartements seront achevés en juillet ». À ce jour, 70 % des travaux de la première phase sont complétés. Des 55 unités de logements de la première phase, 48 ont déjà trouvé acquéreur. La clientèle est majoritairement composée de Sud-Africains (50 %), « suivis des Européens », indique M. Dupont, précisant toutefois avoir noté « un début d’intérêt des Russes. Nous ciblons également le marché indien ».
Ce projet de Rs 4,6 milliards propose 96 duplex (de 200 à 250 m2) et 17 villas (de 300 à 500 m2). Les premières résidences habitables proposeront toutes les infrastructures nécessaires visant au bon fonctionnement de la marina : routes, réseau de télécommunication, eau, électricité et centre technique, entre autres. Les travaux d’infrastructure ont débuté en 2009 et ceux de la première phase en mars 2011.
Cette première étape achevée, la construction de La Balise Marina se poursuivra avec le Centre Commercial (2013) et la livraison de la phase 2 des dernières résidences en 2014.
« L’écologie a été au coeur de nos préoccupations. D’ailleurs, la conception de cette résidence tourne autour du respect de l’environnement. La Balise Marina a fait l’objet d’études environnementales et tous les permis, dont la Environnemental Impact Assessment (EIA) licence, ont été obtenus permettant sa réalisation dans des conditions optimales », affirme le directeur.
ENL property, Investec et la Mauritius Commercial Bank, les promoteurs, soutiennent qu’il s’agit de « l’unique projet IRS qui s’intègre dans une marina ». Ils ciblent ainsi des non-résidents à fort pouvoir d’achat, des sociétés étrangères enregistrées sous la Companies Act 2001, des sociétés locales incorporées sous cette même loi et des citoyens mauriciens.