L’ONG Kolektif Rivier-Nwar (KRN) a présenté cette semaine son plan d’action stratégique 2015-2017 lors d’une cérémonie officielle marquée par la présence de nombreuses personnalités, dont Lady Sarojini Jugnauth et les ministres Fazila Daureeawoo et Prithvirajsing Roopun.
Le KRN a été fondé sous l’UNDP Country Programme 2013-2016 for the Management and Monitoring of Projects and Critical and Urgent Social Actions, avec pour partenaires fondateurs l’ENL Foundation, La Balise Marina. Geneviève Tyack, présidente du KRN, a rappelé les difficultés que rencontrent les habitants de la région de Rivière-Noire. « La communauté de Rivière-Noire subit de profonds changements ces dernières années et la vie de ses habitants se transforme au quotidien. Le Kolektif Rivier-Nwar regroupe des personnes très différentes qui ont un même idéal : construire une société juste où tous se sentent bien et trouvent leur place dans ce lieu qu’ils aiment et qui est le leur. Rivière-Noire ne cesse de se battre pour rester debout », affirme Geneviève Tyack.
Ce plan stratégique a pour but de fournir un système éducatif plus adapté aux besoins des habitants de Grande-Rivière-Noire et de Petite-Rivière-Noire. Il s’agit, entre autres, d’amener les enfants de Rivière-Noire à savoir lire et écrire pour qu’ils réussissent leur CPE, encourager la transmission des valeurs éducatives par le biais de projets ciblant les parents et promouvoir les droits des habitants en matière de logements décents, de nourriture, de santé et d’emploi. Pour cela, l’association projette d’améliorer la salubrité des logements de 165 familles, d’inciter une vingtaine de familles à améliorer leur qualité de vie par le sport, les loisirs et une meilleure connaissance de leurs droits, et rendre employables 50 habitants grâce à la mise en place de diverses formations ou des bourses d’études. Les familles seront encouragées à renforcer leurs liens familiaux. Les liens communautaires seront entretenus et renforcés au travers d’événements fédérateurs. Le KRN s’engage à faire des plaidoyers auprès des partenaires politiques, économiques et sociaux selon la demande.
Simon Springett, représentant officiel et coordinateur du PNUD, s’est réjoui de l’implication des citoyens dans les divers projets menés à ce jour. Il a renouvelé tout le soutient du PNUD au KRN, qu’il a qualifié par ailleurs de « référence et de modèle servant d’inspiration aux autres localités touchées par la pauvreté et l’exclusion ». Le KRN a aussi lancé son site web www.krnmauritius.org et sa page Facebook. Ce site web vient appuyer les dispositifs de communication mis en place depuis la création du Kolektif pour donner plus de visibilité aux actions menées et ouvrir la région sur le pays.