Fraîchement élue présidente du Conseil de district de Rivière-Noire, Véronique Leu-Govind sera en poste dès le 5 janvier. Pour elle, « les femmes ont beaucoup à apporter au pays ».
« Il y a l’aménagement des drains dans la région et les manques d’infrastructures qu’il faut revoir, tout en voulant doter les villages de terrains de foot », dit Véronique Leu-Govind, la nouvelle présidente du Conseil de District de Rivière-Noire. Âgée de 30 ans et mère de deux garçons, elle avait été nommée conseillère en 2012. Elle qui se consacre beaucoup au social voit sa nomination comme un tremplin pour venir en aide aux autres. « Il y a beaucoup de problèmes dans les villages. Mon rôle est de conseiller les habitants et de les aider dans leurs démarches. Il faut aussi les encadrer, les informer. Chaque Mauricien a ses droits, il faut que chacun ait sa chance. » Véronique Leu-Govind a une pensée spéciale pour son leader du Village Council de Rivière-Noire, Emmanuel Reine de Carthage, qui l’a encouragée dans cette voie. De même que pour Noël Chetty, ex-Président du District Council de Rivière-Noire : « Je ne suis pas une nominée politique. Quand on fait du social, on travaille d’abord pour les habitants. Je suis disciplinée et j’aime surtout être à l’écoute des gens. »
Élue en 2014, on l’a encouragé à revenir de l’avant car il manquait une femme à la tête du Conseil de District de Rivière-Noire. « Je ne travaille pas pour la politique, mais je trouve intéressante la démarche de certains politiciens d’encourager des femmes à venir de l’avant avec des idées nouvelles. C’est un beau geste de nommer Maya Hanoomanjee Speaker de l’Assemblée. Les femmes ont beaucoup à apporter au pays. Certaines refusent de venir de l’avant faute de temps et parce qu’elles ont d’autres priorités, comme la famille, les enfants… »
Revenant sur sa nomination, elle dit avoir su « faire la différence » car étant constamment sur le terrain. « La rigueur, la discipline et l’attention portée aux autres sont des points importants. » La fête de Noël, Véronique Leu-Govind l’a passée en famille. Et pour le réveillon, elle en fera de même. « Un petit moment de repos avant la grande rentrée », lance-t-elle. Son passe-temps : « Les jeux éducatifs, Question Pour un Champion, écouter de la musique des années 80’ et beaucoup de lecture. »