Image d'illustration

Le Kolektif Rivier Nwar (KRN) a mis en place une campagne de sécurité routière durant le mois de septembre. Sont concernés les habitants des villages de Tamarin, La Preneuse, Grande-Rivière-Noire, Les Salines, Petite-Rivière-Noire et Case-Noyale. L’objectif vise à sensibiliser le public, les usagers de la route et les écoliers des établissements des régions mentionnées ci-dessus afin qu’ils changent de comportement sur la route.

Le thème choisi pour la campagne est “Met Enn Frin”. Le KRN bénéficie pour cela du soutien de la Road Safety Unit et des écoliers fréquentant les établissements scolaires de la région, qui ont aidé à préparer des panneaux colorés avec des messages qui seront utilisés à l’occasion d’une marche pacifique le 23 septembre pour clôturer cette campagne.

La marche débutera vers 9h à partir de la cour de l’église Saint-Augustin, Rivière-Noire, et prendra fin sur le terrain de football de Grande-Rivière-Noire. La campagne de sensibilisation a eu lieu lundi dernier par le lancement symbolique de banderoles et le placement de visuels sur le tronçon de Tamarin à Case-Noyale.

Le 16 septembre aura également lieu une exposition des équipements utilisés par la force policière pour sensibiliser les habitants sur la sécurité routière, tels que la voiture tonneau, sur la plage publique de Tamarin.

Mario Radegonde, Head de la CSR de La Balise, explique la raison de cette campagne de sensibilisation : « La mort d’une personne dans un accident de la route a toujours de graves répercussions sur une famille, d’autant plus si la victime est seule à faire bouillir la marmite. Nous ne pouvons pas rester insensibles. Nous pensons que nous devons nous aussi apporter notre contribution pour réduire le nombre de morts. C’est une action citoyenne. Nous avons mobilisé toutes nos ressources et même des acteurs et actrices de la troupe Komiko pour attirer le public. Sans compter les réseaux sociaux avec une page Facebook “Met Enn Frin” ».

Par la suite, il a invité les journalistes à visionner une vidéo dans laquelle un habitant de Rivière-Noire raconte son calvaire après avoir été victime d’un accident de la route.

Steeve Labrasse, président du KRN, a mis, lui aussi, l’accent sur les accidents de la route. « Nous voulons participer pour mettre un frein à l’hécatombe. Nous demandons au public de soutenir notre action », dit-il. Robin Kangaleen, sergent attaché à la Road Safety Unit, et les autres membres de cette unité, qui seront présents aux côtés des animateurs du KRN pendant cette campagne, participeront à des causeries dans les établissements scolaires de la région.

« Nous allons faire une démonstration avec les équipements que nous utilisons pour sévir contre les conducteurs qui ne respectent pas les lois, comme pour tester leur taux d’alcoolémie, détecter la vitesse, etc. Nous allons sillonner la région un peu plus que d’habitude pour sensibiliser les habitants de l’Ouest. »