Les frères Akshay et Varun Baboolall sont attendus au tribunal de Pamplemousses mercredi où ils devront faire face à une deuxième accusation provisoire de meurtre, suite au décès d’Anand Goorbin vendredi. Toujours dans le sillage de l’enquête menée par la CID de Piton, un proche des Baboolall est activement recherché par la police depuis une semaine. Ce dernier serait impliqué dans ce cas allégué de meurtre. Entre-temps, les suspects nient toujours avoir agi intentionnellement pour percuter les deux victimes, et évoquent plutôt un accident.

Quatre jours après qu’Outam Goorbin 37 ans a succombé à ses blessures, Vijay Anand Goorbin, 62 ans, qui était admis à l’unité des soins intensifs à l’hôpital du Nord depuis le mardi 2 janvier, a rendu l’âme vendredi. Rappelons que leur voisin Akshay Baboolall, au volant de son 4×4, les aurait coincés contre un mur après une rixe.

Pritam Goorbin, que Le Mauricien a rencontré samedi, raconte : « Tout a commencé mardi soir. Akshay Baboolall avait garé son 4×4 à quelques mètres de notre maison et mis la musique à fond dans son véhicule. Armé d’un gourdin, Akshay a commencé à donner de coups sur notre portail pendant que mes deux frères Outam et Satyam lui ont demandé, ainsi qu’à son frère Varun, de rentrer chez eux. Mon père, qui se reposait, est intervenu pour calmer les esprits. Quelques minutes après, mes frères et mon père sont sortis et j’ai entendu une voix qui disait “pran 4×4, al touy zot.” Fou de colère, Akshay monte au volant de son 4×4, en compagnie de son frère et deux autres occupants. Il fait un demi-tour, revient à toute vitesse et fonce sur mon père et Outam qui étaient debout contre un mur. Mon père a été blessé à la tête et quant à mon frère, il a été grièvement blessé ».

Des voisins sont venus sur place et ont appelé la police de Plaine-des-Papayes. Père et fils ont été conduits à l’hôpital du Nord. En arrivant sur place, le personnel médical devait constater qu’Outam avait déjà rendu l’âme. Son père, lui, a subi une délicate intervention à la tête jeudi. « Bann docter in faire tout pou sauve li, mais pas fine kapav faire plus » nous a dit Pritam.

Après avoir commis leur forfait, les frères Akshay et Varun Baboolall ont pris la fuite et se sont constitués prisonniers mercredi. Ils ont été traduits devant le tribunal de Pamplemousses sous une accusation provisoire de meurtre et comparaîtront une nouvelle fois cette semaine, cette fois pour double meurtre.

Soobiraj, voisin et neveu/cousin des deux victimes, raconte qu’Outam, qui est père de quatre enfants dont des jumelles, travaillait dur pour subvenir aux besoins de sa famille. « Li tou le tan travay dir. Li kapav leve 500 blocks li tou sel. Et li touzour pre pou rann servis ».

Notre interlocuteur conclut : « Mo tonton Vijay finn pran retraite et malgré sa li ti pe travail et li ti pe amenn enn la vie tranquille ek exemplaire dans vilaz. Guette dan ki condition li ale trouve la mort. »