Robert Lesage n’a plus de souci à se faire : il pourra couvrir les frais des études de ses filles aussi bien que ceux de son appel au Privy Council. Le juge Booshan Domah l’a en effet autorisé à effectuer des retraits bancaires pour une somme totale de Rs 5 725 000,
Marie Joseph Charles Louis Robert Lesage avait été poursuivi dans deux procès au civil par la Mauritius Commercial Bank (MCB), dont il était un certain temps, le Manager, à la suite du scandale financier connu comme l’affaire MCB/NPF. Ayant été trouvé coupable par la Cour commerciale, la banque a obtenu qu’un Mareva Order soit émis contre lui. Cela a eu pour conséquence le gel de ses comptes bancaires.
Ayant décidé de faire appel au Privy Council pour contester le jugement de la Cour commerciale, il devra payer son conseil légal. Il doit aussi assurer le financement des études de ses filles. Le juge Domah a émis un Variation Order lui permettant d’effectuer des retraits et/ou de vendre ses biens pour trouver les Rs 5 725 000 nécessaires à couvrir les dépenses de ces items.