Jonathan Petrichier, alias Tito (37 ans), a été appréhendé lors d’une opération de la CID de Terre-Rouge mercredi à son domicile, à Roche-Bois. L’homme, actuellement en liberté conditionnelle dans le cadre d’une affaire de trafic d’héroïne remontant à 2012, a cette fois été pris avec une somme avoisinant Rs 1,9 M, que la police soupçonne provenir d’une source illicite. Les billets, en différentes coupures, seront examinés par le Forensic Science Laboratory (FSL), qui tentera d’y déceler des traces de drogue.

Ayant reçu certaines informations, l’équipe des inspecteurs Jeean et Seewoo de l’Anti Robbery Squad avait appris que le suspect se trouvait chez lui. Ils en ont aussitôt informé leurs collègues, qui ont donné l’assaut. Pressé de questions, Toto n’a pu justifier la provenance de l’argent retrouvé. Il a de fait été embarqué au poste de police où, après enquête, il a été placé en détention préventive. Il est attendu en justice ce jeudi, où une accusation provisoire de blanchiment d’argent sera retenue contre lui.

Le trentenaire avait été arrêté par l’ADSU en septembre 2012 dans le sillage d’une enquête sur 1,35 kg d’héroïne, estimée à Rs 20 M, retrouvé sur une Malgache venant de débarquer à Port-Louis à bord du Mauritius Trochetia.