Le Mouvement pour le Progrès de Roche-Bois a célébré hier après-midi son 20e anniversaire par une messe de remerciement. Étaient invités les pères Jean Maurice Labour et Jacques Henri David.
Une vingtième bougie pour le Mouvement pour le Progrès de Roche-Bois (MPRB). Un anniversaire célébré comme il se doit hier après-midi dans les locaux du mouvement par une messe de remerciement, où étaient conviés les pères Jean Maurice Labour et Jacques Henri David. Lors de son homélie, en tant qu’ancien membre fondateur du MPRB, le père Jacques  Henri David s’est dit « ravi » de la manière dont le MPRB a « avancé dans la société en matière de lutte pour les droits » humains. « Grâce à ce centre, les personnes qui le fréquentent en ressortent avec une dignité et une grande fierté », dit-il.
Le MPRB a été fondé en juillet 1993 à la suite d’une marche de protestation pacifique des habitants de Roche-Bois contre la décision du conseil municipal de Port-Louis de démolir un espace vert, une école maternelle et un terrain de jeu pour l’érection d’un garage municipal à côté d’un dépotoir, lequel causait déjà beaucoup d’inconvénients à l’environnement de Roche-Bois. À l’époque, le conseil municipal avait motivé sa décision par le fait que les facilités infrastructurelles ne pouvaient continuer à opérer à proximité d’un dépotoir et d’une quarantaine d’animaux importés. Cette motivation s’avérera plus tard contradictoire du fait que les animaux en question ainsi que le dépotoir avaient alors été transférés sous la pression du MPRB et des habitants du quartier.
Toutefois, c’est à partir de cette mobilisation qu’une prise de conscience s’est développée parmi les habitants de la localité, résultant d’un sens des responsabilités pour une participation active à l’amélioration de la situation socio-économique et politique du quartier. Le MPRB et ses membres ont alors décidé qu’en plus d’organiser des protestations selon les circonstances, de s’engager aussi à travailler avec les différentes autorités et institutions concernées, ainsi qu’avec les opérateurs économiques et autres associations du quartier, en vue de l’amélioration des conditions de vie des habitants de Roche-Bois et des environs.
Le MPRB apporte principalement son soutien à l’éducation des enfants de Roche-Bois et des zones environnantes. Les services offerts sont, entre autres, l’accompagnement scolaire, l’école pour les parents, un soutien aux enfants de la rue, l’alphabétisation des adultes et l’éducation aux droits humains.