La police de Roche-Bois a été mandée en urgence chez une habitante de la localité après que cette dernière les ait alertés à propos d’un proche souffrant de troubles psychiatriques et devenu incontrôlable. Ce dernier n’avait pas pris ses médicaments, selon sa famille. Tôt vendredi matin, il a ainsi commencé à lancer des jurons et à frapper son frère avant d’agresser ses proches à coups de barre de fer et de saccager sa maison.
Trois policiers se sont rendus sur place, où l’individu les a accueillis avec des jets de pierres, blessant les officiers, dont un plus sérieusement à la tête. Obligés d’abord de battre en retraite, les policiers, avec l’aide du voisinage, ont finalement pu maîtriser l’agresseur avant de l’emmener au poste. Ce dernier n’ayant pas toutes ses facultés mentales, il a ensuite été emmené à l’hôpital psychiatrique de Brown Séquard, où il a été interné. Les policiers ont reçu des soins à l’hôpital Jeetoo, l’état de celui blessé à la tête étant jugé préoccupant. Une enquête a été ouverte.