Lors d’une réunion de l’Alliance Ptr-PMSD hier soir à Roches-Brunes, l’ex-maire de Beau-Bassin/Rose-Hill a donné la réplique à l’opposition concernant ses nombreux déplacements à l’étranger durant ces deux dernières années. « Mo pa finn al fer biziness simiz ek CD kouma sertin konseyer MMM », a avancé Norbert Froget en citant le nom d’un ancien conseiller municipal.
« Mo rekonet ki mo finn byen vwayaze », a admis Norbert Froget en soulignant avoir été maire beaucoup plus longtemps que prévu. Cependant, dit-il, cet ancien conseiller mauve devrait réfléchir à deux fois avant de le critiquer pour ces déplacements. « Mo pa finn vwayaze pou al fer tamtam. Mo pann finn al fer shopping ni al fer biziness. Monn finn al negocie ek nou finn resi gagyn kitzoz. Mo dir Misie X fer atansyon kan li koze », prévient l’ex-maire de Beau-Bassin/Rose-Hill. Cet ancien conseiller aurait profité de sa participation à une délégation pour s’adonner à des activités de nature commerciale, selon les dires de Norbert Froget.
L’ex-maire a aussi fait état hier soir de la décision prise par la municipalité pendant son mairat de libérer le centre ville des activités des marchands ambulants.
Une poignée de personnes étaient présentes à cette réunion présidée par l’ex-adjointe au maire de Beau-Bassin/Rose-Hill Lovena Sowkee et se déroulant au restaurant Coco des Îles appartenant à Daniel Delord. Les intervenants, affirmant qu’il y a eu « beaucoup de développements » depuis 2005 dans les quatre coins des villes soeurs, ont reproché à « une section de la presse » de n’avoir pas accordé grande importance aux réalisations du conseil municipal sortant.
« Pendant sept ans le conseil sortant a réalisé des projets capitaux au coût de Rs 250 millions. Fodre kwrar ki nou aveg pou ki pa trouve se ki nou finn fer. Pou enn seksion lapress koumadir nou na pa finn fer nanyen. En tant que maire, j’ai fait le maximum », a déclaré Daniel Emilien, ancien maire et qui est le seul de l’équipe sortante à avoir eu un ticket pour les élections municipales prévues dimanche.
Tassarajen Pillay Chedumbrum, aussi présent à cette réunion nocturne, a axé son intervention sur le Remake 2000. Selon le ministre des Technologies de l’Information et de la Communication, le MMM « a perdu son âme » en s’associant à nouveau avec le MSM. Il dit ne pas comprendre comment le leader des Mauves Paul Bérenger a pu accorder à son partenaire 28 tickets pour ces élections.
Le ministre a demandé aux “militants coaltar” de ne pas suivre aveuglément les dirigeants de leur parti et d’utiliser « intelligemment » leur vote le 9 décembre. « Si militan koltar anvi sov MMM ek debarass zot de MSM zot bizin vot Ptr-PMSD ou byen zot abstenir », souhaite Tassarajen Pillay Chedumbrum.
Lovena Sowkee a pour sa part reconnu que la région de Roches-Brunes « a été quelque peu délaissée » par rapport aux autres en ce qu’il s’agit de nouveaux projets de développement. Elle a promis aux habitants la construction très bientôt d’un multicomplexe sportif dès le retour de l’équipe Ptr-PMSD au conseil municipal.