Dhiraj Gunga, 40 ans, a succombé à ses blessures dimanche après-midi, soit après 12 jours passés sous respiration artificielle à l’unité des soins intensifs de l’hôpital de Flacq. Cet habitant de Roches-Noires a été victime d’une agression à son domicile dans la journée du 27 juin. C’est son fils de 16 ans qui l’avait retrouvé inerte dans sa chambre avec de multiples blessures sur le corps. Dhiraj Gunga lui a alors confié qu’il était seul à la maison au moment des faits et qu’il dormait dans sa chambre quand un inconnu a fait irruption et l’a agressé. Ce dernier l’a alors frappé à la tête avec un objet lourd. Le quadragénaire pensait que son agresseur était probablement venu pour commettre un vol, ajoutant cependant ne pas connaître son identité. L’adolescent a transmis ces informations à la police de Rivière-du-Rempart.
Une fois admise à l’hôpital, la victime n’a plus repris connaissance et les enquêteurs n’ont donc pu obtenir de lui sa version des faits. L’autopsie a attribué son décès à une hémorragie cérébrale. Ses funérailles devraient avoir lieu ce matin. Entre-temps, la CID de Piton a pris le dossier en main et les enquêteurs attendent les résultats des prélèvements effectués par les éléments du SOCO. Les enquêteurs sont déjà sur la piste d’un premier suspect.