Les limiers de Souillac ont élucidé les circonstances dans lesquelles s’est déroulée l’agression mortelle le mardi 19 juin de Mamade Elauhee, 50 ans, dont le cadavre en état de décomposition avancée a été découvert mardi dernier dans les parages de Rochester Falls. Vijeshwar Bholah, aussi connu sous le nom de Tarzan, âgé de 18 ans, et Bassoodev Ketwaroo, alias Popette, 23 ans, ont été appréhendés et ont comparu devant le tribunal de Souillac ce matin pour leur inculpation provisoire de meurtre. Les hommes de loi des deux suspects affirment que leurs clients ont été forcés à passer aux aveux parce qu’ils ont été victimes de brutalité policière.
Les deux suspects, qui étaient en très bons termes avec la victime, auraient pris la décision de l’agresser mortellement parce qu’ils voulaient récupérer une somme de Rs 150 qui se trouvait dans sa poche ce jour-là. Tarzan et Popette savaient qu’à la fin de chaque journée de travail, Mamade Elauhee, qui aidait un marchand de cocos à Rochester Falls, recevait la somme de Rs 150 de son employeur.
Ce mardi 19 juin, avant de passer à l’action, les trois amis avaient consommé une boisson alcoolisée. À un certain moment, Tarzan et Popette devaient passer à l’action en agressant leur victime à coups de gourdin à la tête. Ils devaient l’abandonner dans une des caves de la région après l’avoir dépouillée de son argent.
Un troisième suspect, qui aurait été témoin de l’agression, a alerté les enquêteurs de ce drame après la découverte du cadavre. Il a également été interpellé à des fins d’interrogatoire par la police.
Les deux suspects ont été reconduits en cellule policière avant une reconstitution des faits en fin de semaine.