Les débats sur l’extension de la piste d’atterrissage de l’aéroport Plaine-Corail à Rodrigues pourraient prendre une nouvelle tournure. De sérieux doutes ont refait surface avec les conclusions des tests et analyses techniques confiés à des spécialistes de Water Research de Maurice.
L’option privilégiée par l’Assemblée Régionale de Rodrigues pourrait ne pas faire l’affaire. Le sol est considéré comme étant trop fragile pour construire une piste sur pilotis avec un prolongement dans cette partie de la mer. La région est boueuse et une autre solution devra être envisagée à l’option 3. Des travaux géotechniques dans la région de l’île Frégate, Montagne Croupier et Montagne Baie Malgache n’auraient pas donné des résultats probants.
Les options 1 et 2 pour accueillir cette extension de la piste ont été écartées avec seulement l’option 4, soit la construction d’un nouvel aéroport sur la terre ferme avec des travaux du côté du village de Sainte-Marie et le délogement des habitants, toujours de mise.