Deux autopsies attendaient ce matin le Police Medical Officer dépêché en urgence à Rodrigues. Dans la nuit d’hier à ce matin, McDonald Gentil, un sexagénaire de Roseaux, a été tué de coups de sabre par son beau-fils lors d’une dispute. Une première arrestation a déjà eu lieu alors que l’agresseur présumé était toujours en fuite ce matin. Très tôt hier matin, des policiers affectés au poste de La Ferme ont été informés de la découverte du cadavre de Robillard Tan Wee, âgé de 57 ans et travaillant comme Watchman à la Water Company de l’île.
Les renseignements glanés dans le village de Roseaux à Rodrigues indiquent que le meurtre de McDonald Gentil, aussi connu sous le nom de Nenel et âgé de 63 ans, a été commis vers 23 h hier. La victime se trouvait en compagnie de Jean-Christophe François et de Mario Augustin, âgés de 26 et 29 ans respectivement. Les trois hommes avaient passé une bonne partie de la soirée dominicale à s’amuser en consommant des boissons alcoolisées.
À un certain moment, une dispute aurait éclaté entre la victime, qui vit en concubinage avec la mère de Jean-François Christophe.
L’entourage de McDonald Gentil et du principal suspect avance qu’il est un fait connu que les relations entre les deux hommes n’ont jamais été au beau fixe. Des proches avancent que le sexagénaire avait été dans le passé agressé au sabre par son beau-fils.
Des voisins ont tenté en vain d’intervenir dans cette dispute alors que le meurtrier présumé ne voulait pas entendre raison. Quand McDonald Gentil s’est écroulé dans une mare de sang, Jean-François Christophe a quitté les lieux du crime en catastrophe. À ce matin, des limiers de la CID de Rodrigues sous la supervision du chef inspecteur Max Raboude étaient engagés dans des recherches en vue de retrouver les traces de ce suspect.
De son côté, Mario Augustin, qui a passé la soirée en compagnie de la victime et du présumé meurtrier, a été appréhendé. Il est soupçonné d’être partie prenante de la bagarre sanglante. Au cours de son interrogatoire, il a révélé les détails et circonstances du meurtre. Il est toujours en détention policière en attendant sa comparution en cour de Port-Mathurin pour son inculpation provisoire.
L’examen post-mortem de McDonald Gentil en vue de déterminer les causes du décès devait être pratiqué dans la matinée à la morgue du Queen Elizabeth II Hospital de Crève-Coeur.
Par ailleurs, l’inspecteur Summun, le sergent Cupidon et d’autres policiers de La Ferme ont été mandés très tôt hier matin dans l’enceinte de la Rodrigues Water Company Ltd de la localité. Le cadavre de Robillard Tan Wee, Watchman de la compagnie, y a été découvert. Toute la zone a été placée sous interdiction avant le prélèvement d’indices susceptibles de faire progresser l’enquête policière.
Une importante foule a fait le déplacement sur les lieux situés quasiment au centre du village de La Ferme. Faute de médecin légiste affecté en permanence dans l’île, le Dr Badry s’est rendu dans les locaux de la Rodrigues Water Company Ltd pour un premier examen médical. Il devait soutenir que Robillard Tan Wee est décédé de causes naturelles écartant toute possibilité de foul play. Il a recommandé une autopsie pour éliminer tout doute dans cette affaire.