Les travaux d’agrandissement de l’aéroport de Plaine-Corail à Rodrigues démarrent aujourd’hui et devraient être complétés en juillet 2018, a annoncé samedi le Premier ministre, Pravind Jugnauth, qui procédait à l’inauguration d’un Rodrigues Student House, à Vacoas samedi après-midi. Le ministre mentor et ministre de Rodrigues, sir Anerood Jugnauth, qui participait à la cérémonie en compagnie de lady Sarojini Jugnauth, a souligné la synergie exemplaire qui existe entre le gouvernement et la Rodrigues Regional Assembly. Ce qui a été également souligné par le chef commissaire de Rodrigues Serge Clair.
L’agrandissement de l’aérogare de Plaine-Corail nécessitera des investissements de l’ordre de Rs 98 M. La nouvelle salle d’accueil permettra de répondre à la croissance du nombre de passagers accueillis à l’aéroport, qui a doublé depuis 2003. Le Premier ministre a annoncé qu’une décision sera bientôt prise concernant l’aménagement de la piste d’atterrissage pour accueillir de plus gros avions dans l’île, après la soumission d’un rapport réalisé par des consultants. Il importe, selon lui, que l’agrandissement de cette piste tienne en ligne de compte la protection de l’environnement à Rodrigues. Pravind Jugnauth a observé que l’installation d’un câble de fibre optique entre Maurice et Rodrigues figure parmi les priorités de son gouvernement mais tenant en compte la complexité de ce projet, il prendra un certain temps pour être réalisé. Il a également fait mention des développements prévus au niveau aéroportuaire.
Pravind Jugnauth avait axé son intervention sur l’importance que son gouvernement accorde à l’éducation. À ce propos, il s’est dit déterminé à mettre de l’ordre en ce qui concerne l’absence des étudiants dans les collèges durant le troisième trimestre. Il a observé que les étudiants fortunés abusent de cette période pour s’absenter de l’école afin de se consacrer entièrement aux leçons particulières. Or les enfants moins favorisés ne disposent que de cette période pour réviser à l’école en vue des examens. Il est du devoir des enseignants, dit-il, de consacrer cette période « au coaching des enfants qui en ont besoin ». « L’école inn faire pour envoye nous zanfan pou aprann… Il est inacceptable qu’à un moment où les enfants défavorisés dépendent le plus de l’enseignement des écoles, tout le monde dont les enseignants choisissent de rester à la maison ». Il a affirmé qu’il veillera à ce que rien ne soit fait à l’encontre de l’intérêt des enfants.
Sir Anerood Jugnauth a souligné la performance honorable des étudiants rodriguais, dont 73 % ont réussi leur examen de SC et 75 % leur examen de HSC l’année dernière, et les a encouragés à poursuivre leurs études. Selon lui, avec le développement à Rodrigues, il y aura d’avantage d’opportunités d’emplois. Il rappelle que les subsides accordés à Rodrigues sont passés de Rs 1,7 milliard en 2013 à Rs 3,4 milliards en 2017/2018. De plus, les ministères disposent d’un milliard de roupies pour les projets destinés à Rodrigues. Il a souligné la collaboration exemplaire entre les autorités mauriciennes et celles de Rodrigues et a félicité le chef commissaire Serge Clair et son équipe.
Pour Serge Clair, la construction de ce logement destiné aux étudiants rodriguais est un vieux rêve qui se réalise. Il a rappelé qu’immédiatement après son investiture comme Premier ministre, Pravind Jugnauth s’est rendu à Rodrigues, ce qui démontre l’attachement de son gouvernement pour Rodrigues. « Une île de 50 000 personnes loin de Maurice ne peut pas prétendre rester isolée ». Il s’est appesanti sur l’importance pour les Rodriguais de venir à Maurice pour leurs études supérieures. Cela leur permet d’avoir une ouverture en rencontrant d’autres étudiants. Il leur a demandé d’être actifs à Vacoas mais également au niveau de Maurice.
Franchette Gaspard Pierre Louis, commissaire pour le développement de l’Enfant, s’est également adressée aux invités et a souligné l’importance de ce logement pour les jeunes étudiants à Maurice. Elle a également souligné les efforts faits à Rodrigues pour la “rodriganisation” des cadres. La cérémonie a été marquée par la présence d’artistes de Rodrigues qui ont interprété le chant patriotique rodriguais « Sa pou nou ».
À l’issue de la cérémonie, le Premier ministre, qui s’était montré très réticent à répondre aux questions de la presse, devait finalement déclarer que les allégations faites par Peroumal Veeren à son encontre sont « un tissu de mensonges ».