A Rodrigues, tout comme à Maurice, le suspense est de mise en cette fin d’année quant au déroulement des élections sur le plan régional et local. En effet, le mandat des membres de l’Assemblée régionale de Rodrigues arrivera à échéance le vendredi 16 décembre prochain avec des élections nécessaires à plus ou moins brèves échéances. A ce jour, très peu d’indications sont disponibles quant aux véritables intentions de Port-Louis à ce sujet. Le signal pour les prochaines consultations populaires devrait venir de la présidence de la république alors que du côté de la Commission électorale, l’on est en mode attente pour mettre en branle les procédures établies.
Entre-temps, les membres de l’Assemblée régionale de Rodrigues – instance qui avait vu la démission en bloc le 14 mars dernier des membres de l’OPR dans une tentative de forcer des élections anticipées – ont prévu une ultime séance pour le mercredi 14 décembre à 15h, à moins que la dissolution de cette instance régionale n’intervienne avant cette date.
Mardi dernier, les commissaires du Conseil exécutif, dont le chef-commissaire Gaëtan Jabeemeessur, ont participé à la dernière séance de Question Time de l’actuel mandat. L’opposition, menée par le Minority Leader Johnson Roussety, s’est intéressée aux travaux de construction de collèges dans l’île et les dispositions prises pour la rentrée 2012.
Le chef-commissaitre a confirmé, en réponse aux interpellations de Johnson Roussety, que le nouveau collège de Terre-Rouge accueillera ses premiers élèves en janvier prochain. Il a soutenu que la première phase de construction du collège a été complétée à 75% et que les travaux pour la route d’accès au collège au coût de Rs 9 millions devront être bouclés le mois prochain.
Les élèves des collèges de Maréchal et de Citron-Donis ont déjà été informés des dispositions arretées à cet effet. Ce nouvel établissement comprendra 11 salles de classe, une bibliothèque et une salle spécialisée dans l’enseignement de la technologie informatique. La deuxième phase du projet de collège à Terre-Rouge devra être lancée au cours de l’année prochaine.
De son côté, la chef-commissaire adjointe, Marie-Thérèse Clair-Brault, a confirmé que l’inauguration du nouvel abri  destiné aux femmes et enfants en détresse, à Baladirou, est prévue pour samedi prochain. Le coût pour la réalisation de ce projet est Rs 22 millions.
D’autre part, la chef-commissaire a annoncé que l’abri de Baie-aux-Huîtres compte actuellement 23 internes âgées d’un à 16 ans et est placé sous la responsabilité de deux Health Care Attendants. Elle a aussi confirmé l’intention des autorités régionales à Rodrigues de procéder au recrutement d’autres Health Care Attendants pour le bon fonctionnement de ces centres.
De leur côté, les anciens combattants de Rodrigues ont été gâtés pour la cérémonie du Souvenir de dimanche dernier. Contrairement aux années précédentes où cette cérémonie de commémoration se déroulait sur le Quai à Port-Mathurin, cette fois-ci l’événement était du côté de Pointe-Canon.
Les anciens combattants de Rodrigues ont étrenné un monument flambant neuf rendant hommage à tous ceux qui se sont sacrifiés au nom de la liberté. La commissaire à la Sécurité sociale, Lordana Meunier, a soutenu que ce nouveau mémoire constitue la reconnaissance de la contribution de ces hommes et femmes pendant les deux Dernières Guerres Mondiales.
Le ministre de Rodrigues, Nicolas Von Mally, qui était présent à la cérémonie, a annoncé que des locaux spéciaux seront aménagés pour favoriser des échanges entre anciens combattants des îles, soit de Rodrigues, de Maurice et de La Réunion.