Le chef commissaire de l’Assemblée régionale de Rodrigues et leader de l’Organisation du Peuple de Rodrigues (OPR), Serge Clair, qui a dû prendre du repos sur ordre des médecins du Queen Elizabeth Hospital II, a repris ses fonctions jeudi. Dès vendredi, il a présidé la réunion hebdomadaire de l’Executive Council du gouvernement régional et hier matin, il a animé un point de presse pour remercier toux ceux qui lui ont présenté des voeux de prompts rétablissements, plus particulièrement le ministre de la Pêche, Nicolas Von Mally, et l’exécutif du Mouvement Rodriguais pour les messages et le bouquet.
Commentant le malaise dont il a été victime le 14 juillet dernier alors qu’il assistait à une fonction de la branche de Rodrigues de l’Alliance française, Serge Clair a fait le point sur son état de santé.« Ce qui m’a le plus affecté à ce moment précis était le décès de l’ancien juge Robert Ahee. J’étais véritablement bouleversé d’apprendre cette nouvelle et de vivre cette épreuve. Robert Ahnee et moi avions travaillé en étroite collaboration sur le projet d’autonomie de Rodrigues. Il était un ami très proche. Le malaise que j’ai subi ne relève nullement d’une quelconque profonde maladie mais d’un bouleversement, qui est venu se greffer sur un surmenage avec les fonctions de chef commissaire », s’est-il appesanti comme pour rassurer la population de l’île.
Cet épisode relatif à l’état de santé du leader de l’OPR a eu pour effet de déboucher sur des changements dans les relations personnelles avec le ministre de la Pêche et leader du MR. Jusqu’à tout récemment, ces deux plus importantes personnalités politiques de Rodrigues entretenaient une animosité à l’égard de l’une et de l’autre. Mais à l’annonce des problèmes de santé de Serge Clair, Nicolas Von Mally avait pris les devants pour « enterrer la hache de guerre ».
Intervenant face à la presse hier, Serge Clair a tenu à saluer le « geste amical »de Nicolas Von Mally. « Dans des moments de maladie, il est essentiel de se sentir entouré et de bénéficier du soutien de tout un chacun. J’ai reçu la de nombreux messages et visites de la part de la population à Rodrigues et de politiciens de Maurice. Mais je tiens à dire que j’ai reçu avec beaucoup d’humilité les messages et le bouquet du ministre de la Pêche et de l’exécutif du MR », a déclaré le leader de l’OPR, entouré pour la circonstance des commissaires de l’Assemblée régionale et des membres de l’OPR.
Le chef commissaire, qui a également fait part des conseils de repos prodigués par le Premier ministre, Navin Ramgoolam, a présenté ses remerciements aux membres du personnel de l’hôpital de Crève-Coeur, en particulier ceux affectés à l’Intensive Care Unit. Il a subi un examen au CT Scan flambant neuf en opération.
Serge Clair soutient que pendant sa convalescence, il a eu l’occasion de se pencher sur ses responsabilités à la tête de l’Assemblée régionale et qu’il compte privilégier davantage l’approche de responsabilité collective.