La première séance de l’Assemblée Régionale de Rodrigues avec la tranche du Question Time d’hier a été marquée par le walk-out de l’opposition du Mouvement Rodriguais. À l’heure de la présentation de la motion inscrite au nom du chef commissaire, Serge Clair, pour le changement du nom de Sir Gaëtan Duval Regional Airport en Plaine-Corail Airport, le Minority Leader, Nicolas Von Mally, a objecté à cette démarche pour abus de procédures de l’Assemblée Régionale de Rodrigues. Mais avec le Ruling de la présidente de l’Assemblée Régionale, Marie Princie Anjela Spéville, en faveur du chef commissaire, l’opposition devait effectuer un walk-out et la motion a été adoptée sans opposition.
Intervenant par le truchement d’un Point of Order, le Minority Leader devait contester la procédure pour le changement de nom de l’aéroport de Rodrigues en éliminant le nom de Sir Gaëtan Duval, QC, leader historique du PMSD. Il a soutenu que la responsabilité de l’aéroport régional ne relève pas de l’Assemblée Régionale. Il a aussi ajouté que pour le changement d’appellation des immeubles et édifices publics, il n’y avait nul besoin de sanction de cette instance.
Mais les arguments de Nicolas Von Mally ont été rejetés par la présidence de l’Assemblée Régionale tout en autorisant les débats. Après le départ de l’opposition, le chef commissaire est intervenu pour faire comprendre que cette décision modifiant le nom de l’aéroport fait partie du programme électoral de l’Organisation du Peuple de Rodrigues. Il a rejeté la thèse que cette affaire se résume à une question de vengeance politique. « Plaine-Corail a un cachet historique et comporte un intérêt grandissant. Je suis né à Plaine-Corail. Cet endroit est enraciné dans ma vie. Il y a encore le Barter System pratiqué à l’époque. Pour moi c’est une émotion extraordinaire de pouvoir redonner le nom de Plaine-Corail à l’aéroport », a déclaré en substance le chef commissaire.
Trois autres membres de la majorité de l’OPR, Nicolson Lisette, le Deputy Chief Commissioner et les commissaires Rose de Lima Edouard et Richard Payendee, ont pris la parole avant que la motion ne soit mise au vote.
De son côté, le leader du Mouvement Rodriguais, qui a animé un point de presse après son walk-out, a critiqué le sens de priorité du chef commissaire de l’Assemblée Régionale. « Je m’attendais à voir l’Assemblée Régionale débattre sur les options pour le développement de l’aéroport. Or, c’est une motion de Renaming of the Airport qui nous est servie », devait-il ajouter.
Nicolas Von Mally maintient sa position que l’Assemblée Régionale n’a pas besoin d’adopter de motion pour changer le nom de l’aéroport. Il dit ne pas être contre ce changement de nom, mais que la procédure adoptée est illégale. Il a également saisi cette occasion pour dénoncer la révision à la hausse du ticket d’avion. « Finn kansel nou bato ek pe obliz nou pran avion ek dir ou pri pou monte », s’est-il exclamé.
En effet, à la fin du Question Time d’hier à l’Assemblée Régionale, le chef commissaire a annoncé de nouvelles dispositions sous le Special Holiday Package. Il a annoncé qu’à partir du 1er septembre prochain, les nouveaux tarifs en vigueur seront comme suit : sur le trajet Maurice/Rodrigues, le billet passera de Rs 8 040 à Rs 8 190. Pour le Special Holiday Package et le Special Discount Package, pendant la haute saison, le billet subira une hausse de Rs 250, soit de Rs 5 472 à Rs 5 722 et pour la saison creuse, l’augmentation sera de Rs 150, soit de Rs 5 472 à Rs 5 622.
L’Assemblée Régionale a également donné son aval pour la composition de différents comités. Rosaire Perrine a été nommé Chairman du nouveau Public Accounts Committee avec pour membres Jean Rex Ramdally, Marie Roxana Collet, Jean Noel Nemours et Jean Nicolas Volbert. Trois membres ont été nommés au Standing Orders Committee, soit Nicolson Lisette, Marie Roxanna Collet et Nicolas Von Mally. Les membres du House Committee sont Marie Rose De Lima Edouard, Simon Pierre Roussety, Joseph Reddy Augustin et Zeph Felicité.