La séance des travaux de l’Assemblée Régionale de Rodrigues d’hier a été marquée par le walk-out des membres de la minorité en deux temps. Que ce soit du côté du Front Patriotique de Rodrigues de Johnson Roussety ou du Mouvement Rodriguais mené par le Minority Leader Gaëtan Jhabeemissar, ce retrait de l’Assemblée Régionale vise à dénoncer la manière de faire de la majorité avec le chef commissaire, Serge Clair, à la tête du gouvernement régional. Le MR, qui a animé un point de presse hier, a été très critique envers le commissaire de la Pêche, Richard Payendee, avec les préparatifs pour la fermeture de la saison d’ourites depuis la semaine dernière.
Dans un premier temps, l’ancien chef commissaire Johnson Roussety a mis le feu aux poudres avant l’ajournement des travaux pour le déjeuner. Il n’était nullement satisfait des procédures adoptées par le Deputy Chairperson, Jean Rex Ramdally, qui a présidé la séance pour la première fois. Le dirigeant du FPR a interpellé le commissaire Payendee sur l’interdiction de la pêche d’ourites en vigueur depuis le début de la semaine dernière.
À ce jour, 1 427 piqueurs et piqueuses d’ourites ont été enregistrés dans les 23 débarcadères de Rodrigues. Le commissaire de la Pêche a indiqué que ces pêcheurs, privés de leur gagne-pain jusqu’à la mi-octobre, ont été déployés dans d’autres activités. Il a ajouté que pour la première semaine deux contrevenants ont été interpellés pour infraction aux Octopus Closed Season Regulations de 2012.
À un certain moment, le Deputy Chairperson est intervenu pour interrompre le commissaire Payendee ; Johnson Roussety a fait prévaloir un point de droit pour que le commissaire de la Pêche soit amené à répondre aux interpellations non-répondues. Mais la présidence de l’Assemblée Régionale ne voulant rien entendre à ce sujet, Johnson Roussety et Allan Ladd Émilien effectuèrent un walk-out.
De son côté, le Minority Leader Gaëtan Jhabeemissar est revenu lors d’un point de presse sur cette question de la fermeture de saison d’ourites. Il a trouvé que « le commissaire Payendee met la charrue devant les boeufs à ce sujet ». Il s’est appesanti sur la pagaille au Sir Gaëtan Duval Regional Airport avec la saisie de 20 kilos d’ourites sur des passagers en partance pour Maurice.
Le dirigeant du Mouvement Rodriguais s’est élevé contre l’absence de posters avertissant les passagers de l’interdiction de se retrouver en possession d’ourites au départ jusqu’au 12 octobre prochain. Ces posters n’ont été distribués que depuis hier.
En vue de faire amende honorable, le commissaire Payendee s’est mis en contact avec les passagers victimes de saisies d’ourites à Plaine-Corail pour expliquer la situation et leur faire comprendre que leurs ourites leur seront restituées à la réouverture de la saison à la mi-octobre.
Gaëtan Jhabeemissar, qui était entouré des autres membres de la minorité à l’Assemblée Régionale, s’est élevé contre l’absence de transparence dans les procédures pour l’allocation du centre d’élevage de Saint-Gabriel aux coopérateurs pour la production laitière. Le walk-out des membres du Mouvement Rodriguais est intervenu lors des échanges portant sur l’accès au pâturage dans l’est de Rodrigues. Il a aussi dénoncé les critères adoptés pour le recrutement des General Workers.
La prochaine séance de l’Assemblée Régionale a été fixée au vendredi 28 septembre à 15 heures, séance au cours de laquelle le chef commissaire présentera le budget de Rodrigues pour 2013.