Dans moins de neuf mois, la fourniture d’électricité à l’île Rodrigues devrait connaître une amélioration avec l’installation d’un nouveau générateur de 2,5 mégawatts à Pointe-Monnier. Les travaux, tombant sous la Phase II, de ce projet au coût de Rs 500 M ont débuté en septembre dernier.
Selon les indications en provenance de Rodrigues, les travaux de fondations sont déjà arrivés à un stade avancé. Comme pour la Phase I (2004), le contrat pour l’amélioration de cette structure de fourniture en énergie électrique dans la 21e circonscription a été alloué au duo BWSC/PAD & Co.
La partie génie civil a été confiée à la compagnie mauricienne, située à Riche-Terre. La firme danoise Burmeister and Wain Scandinavian Contractor (BWSC), elle, installera le fameux moteur de 2,4 mégawatts, afin de satisfaire la demande en énergie électrique, qui devient de plus en plus importante dans l’île.
Outre la construction d’un nouveau Power House and Engine à côté de celui existant à Pointe-Monnier, les travaux, qui doivent se terminer en septembre 2012, comprendront aussi l’installation d’une cheminée de 60 m.
Tout récemment, les contracteurs et le CEB ont effectué une visite sur le site pour constater de visu l’avancement des travaux en compagnie de l’ingénieur de BWSC Steen Danielsen.
Selon les indications les travaux de fondation sont dans les temps. Notons que le partenariat entre BWSC et PAD & Co a mené aux travaux de l’extension de la station de St-Louis et la Phase I et II de Fort Victoria.