Le Chef commissaire et les autres commissaires de l’Assemblée régionale ont convoqué la presse en début de semaine à Port-Mathurin pour présenter leur bilan d’une année aux commandes des affaires à Rodrigues. C’était aussi l’occasion pour Serge Clair de démentir les propos tenus par Nicolas Von Mally lors de sa première conférence de presse de l’année 2013. Le Leader du Mouvement Rodriguais (MR) s’était interrogé sur une somme de Rs 18 M qui n’aurait pas été utilisée pour le budget 2012 et qui aurait été retournée au ministère des Finances.
« Nou anvi challenge OPR ! Dir zot vinn fer enn konferans de press pou explik la popilasion ki manier Rs 18 M finn retourne Moris alor ki zot ti dir MR inn vol tou larzan », avait lancé Nicolas Von Mally. « L’OPR nous a démontré clairement qu’il pratique une politique mensongère, d’une malhonnêteté extraordinaire et nous a prouvé l’incompétence démesurée d’un gouvernement régional qui n’a pas à coeur l’intérêt du pays », devait ajouter le leader du MR.
En guise de réplique, Serge Clair a fait comprendre que dans le budget de 2012, qui était de l’ordre de Rs 380 M, le MR avait déjà committed une somme de Rs 280 M et que l’OPR a hérité d’une somme de Rs 80 M. Il devait remercier le gouvernement central en indiquant qu’au final une somme de Rs 410 M a été dépensée pour 2012. Serge Clair affirme que ce budget a été utilisé principalement pour la continuité de la construction du collège et de l’école primaire de Terre-Rouge et la route Pointe-Coton-Brulée. « Kot minis la inn trouvé larzan finn rétourné alors ki dan Rs 80 M ki zot ti laissé nou finn dépense Rs 410 M », dit-il. « Rodrigues li sou sarz Premie minis. Ki sannla ki donn sa minis-la le drwa vinn met so nene dan zafer Rodrigues », a-t-il poursuivi avant de lancer une mise en garde à Nicolas Von Mally.