Le détenu Luco Philippe, figure très connue à Rodrigues, condamné à 11 mois de prison pour des délits de trafic de drogue, jeudi dernier par le tribunal de Port-Mathurin, s’est suicidé ce matin dans sa cellule à la prison de Pointe-La-Gueule. La découverte a été faite ce matin vers les 10 heures. Il a profité de l’absence des autres co-détenus dans sa cellule pour commettre l’irréparable.
Les infirmiers et un médecin, qui étaient sur place, ont tenté en vain de le réanimer. Il s’était pendu avec le drap de son lit. La dépouille mortelle a été transférée à la morgue de l’hôpital Queen Elizabeth, Crève-Coeur, en attendant l’arrivée de Maurice du médecin légiste pour l’autopsie.
Luco Philippe n’a pas digéré cette première condamnation à la prison même si dans le passé il avait eu plusieurs démêlées avec les autorités. Il avait été traduit en justice pour trois délits, soit possession of dangerous drug for the purpose of distribution, délit commis en  octobre 2015, Threatening verbally a police officer en janvier 2014 et Drug Dealing en janvier 2014 .
Lors de sa condamnation à 11 mois de prison et Rs 54 000 d’amende, jeudi dernier, le ministère Public avait objecté à la suspon ension de la peine et à la remise en liberté sous caution de Luco Philippe. Ce dernier avait signifié son intention de faire appel contre cette condamnation. A ce matin, les démarches relatives étaient déjà complétées.
Une enquête a été ouverte au niveau de la prison de Rodrigues.