La préparation des athlètes rodriguais présélectionnés aux 9es Jeux des Iles de l’océan Indien de l’année prochaine (1er au 8 août) à La Réunion a pris un coup d’accélérateur. Grâce aux démarches entreprises par le Trust Fund for Excellence in Sports (TFES), la compagnie Lottotech a fait don de Rs 250 000 à la préparation. La cérémonie a eu lieu, lundi après-midi, en présence du Chief Executive du TFES, Michael Glover, du Chef commissaire Serge Clair, du commissaire de la Santé et des Sports Ismaël Valimamode et du représentant de Lottotech à Rodrigues, Jean-Claude Yong Keet Yan entre autres.
Lors de son allocution, Michael Glover a d’emblée rappelé que ce mois de novembre était très spécial à ses yeux, puisque cela fait exactement 30 ans (1984) depuis qu’il a effectué sa toute première visite dans l’île. C’était dans le cadre de la présentation du premier Sports Act et pour rencontrer les organisations sportives et jeunesse. « Ce voyage m’a fait énormément de bien et depuis, je suis tombé amoureux de Rodrigues. J’y reviens d’ailleurs très souvent. A travers mon ami Serge (Clair), nous avons toujours gardé de très bons contacts. Il y a eu ensuite une coupure lorsque j’ai arrêté de faire de la politique en 1995 », a-t-il expliqué. En 2003, lorsqu’il est nommé président du Comité Organisateur des Jeux (COJI), Michael Glover a insisté pour qu’une activité se tienne dans l’île. Ce sera finalement la compétition de judo par équipe qui, a-t-il fait remarquer, a été une réussite.
 Avec la création du TFES et l’argent investi par le  secteur privé, Michael Glover dit avoir à chaque fois pensé à Rodrigues. « Récemment, Innodis a offert Rs 250 000 pour la mise en place du sport-études dans l’île. Un mini bus a même été offert et maintenant c’est au tour de Lottotech de soutenir Rodrigues dans notre démarche. Nous remercions la compagnie pour ce geste », a-t-il fait ressortir. Lors de son allocution, Michael Glover s’est apesanti sur les conditions difficiles auxquelles les athlètes font face. Il a rappelé que beaucoup n’ont pas de travail et n’ont pas les moyens pour s’offrir une alimentation saine et des équipements appropriés. « Si nous pouvons aider davantage, nous le ferons avec beaucoup de plaisir. Mais je sais déjà que Serge  (Clair) et Maël (Valimamode) vous aiderons comme ils l’ont toujours fait. « 
Le CEO du TFES n’a  pas manqué de féliciter la judokate rodriguaise Christiane Legentil, médaillée d’or chez les moins de 52 kg, samedi dernier à Maurice, lors de la Africa Judo Open Mauritius. « Connaissez-vous la valeur de cette médaille ? Christiane a battu une Ecossaise qui avait remporté l’or aux derniers Jeux du Commonwealth (Ndlr: juillet-août dernier) chez elle. Christiane avait terminé cinquième de la catégorie. Le trust l’a soutenue en lui offrant une bourse. Grâce à sa performance de samedi dernier, elle est passée de la 38e à la 25e place mondiale. Depuis samedi, elle est la première Africaine dans ce classement. Vous devrez être très fier d’elle », a-t-il souligné avant de rappeler aux jeunes présents que Rodrigues a toujours eu des athlètes d’exception à l’image de Daniel André, d’Antonio Félicité et d’Eric Milazar pour ne citer qu’eux.
 Pour sa part, Serge Clair s’est voulu être très motivateur avec son légendaire : « Ou kapav ou pas kapav ? », sauf que les jeunes n’ont pas vraiment compris le sens de ses mots. « Oui, ou kapav kan nous trouve ki zordi Christiane première africaine. Je remercie mon ami Michael (Glover) qui nous a offert un moyen de transport et des moyens financiers pour permettre aux Rodriguais de progresser. A notre niveau, nous allons continuer à investir, afin de vous offrir des infrastructures de haut niveau », a-t-il indiqué. Serge Clair a ensuite remercié Lottotech pour ce soutien de Rs 250 000 qui a-t-il dit aidera les Rodriguais dans leur préparation.
Le commissaire Ismaël Valimamode a abondé dans le même sens avant de faire état des mesures prises dans le budget pour galvaniser davantage le sport et les sportifs à tous les niveaux. « Le soutien du Lottotech nous fait énormément de bien et nous le remercions. Sa démarche va permettre aux Rodriguais d’améliorer leur préparation en vue des Jeux des Iles », a-t-il fait remarquer.