Le défilé de femmes à moto a sillonné les principales agglomérations de l’île, dont Mont-Lubin, Lataniers, Saint-Gabriel et Petit-Gabriel. Le chef-commissaire, Serge Clair, qui s’est adressé à l’assistance à Malabar, a été tout éloges pour la femme au volant. Il a souhaité voir davantage de femmes-conductrices à Rodrigues. “Bizin  bann madam kondwir, ban madam komiser, ban madam kondwir lanbilans”, a-t-il fait ressortir en ajoutant que les femmes savent mieux entretenir les véhicules que les hommes. Il déclare aussi que les femmes se comportent mieux sur les routes dans le respect du code de la route.
De son côté, la chef commissaire adjointe, Fanchette Gaspard, a dénoncé la violence conjugale, dont sont victimes des femmes à Rodrigues. Elle a lancé un vibrant appel aux hommes pour qu’ils soutiennent des femmes dans la vie de tous les jours, qu’ils privilégient le dialogue au lieu d’avoir recours à l’arme des faibles, la violence contre les femmes. Consciente de la violence contre les femmes et les enfants, elle a rappelé que de nouveaux règlements pour protéger les femmes et les enfants ont été adoptés récemment par l’Assemblée Régionale de Rodrigues.
La Journée de la Femme à Rodrigues a pris fin sur une note des plus joyeuses avec le chef-commissaire et son épouse, Danielle Clair, esquissant des pas de danse sur la chanson Toutes les femmes sont belles.
La veille à Mourouk, 16 stylistes de Rodrigues étaient engagés dans un concours particulier de costumes traditionnels. Les gagnants dans les différentes catégories ont été récompensés comme suit :
Tenue décontractée (hommes)
1er prix : Marley Prudence
2e prix : Floraline Augustin
3e prix : Merline Collet
Tenue décontractée (femmes)
1er prix : Roselaine Prudence
2e prix : Bernard Christianne
3e prix : Marie Noëlle Milazar Lisette
Costume formel (femmes)
1er prix : Jocelyne Henriette
2e prix : Marie Floraline Augustin
3e prix : Marie Noëlle Milazar
Costume formel (hommes)
1er prix : Marley Prudence
2e prix : Marie Floraline Augustin