L’accord électoral entre le Front Patriotique Rodriguais (FPR) de Johnson Roussety et le Mouvement Militant Rodriguais (MMR) de Christian Leopold a été scellé lors d’une cérémonie officielle hier matin à l’hôtel Les Cocotiers. Le leader du Mouvement Rodriguais (MR), Nicolas Von Mally, avait jusqu’à 10 h ce matin pour décider s’il adhérait à ce pacte électoral, dont le but est de déboulonner l’Organisation du Peuple Rodriguais (OPR) de Serge Clair de l’Assemblée régionale de Rodrigues avec une victoire aux élections générales.
Johnson Roussety affirme qu’une majorité de l’électorat de Rodrigues soutient la politique proposée par le nouveau front FPR/MMR et se dit confiant d’une victoire aux prochaines élections. Les deux candidats devront être présentés officiellement lors d’un premier rassemblement politique à Anse-aux-Anglais dimanche. Le FPR/MMR a déjà arrêté une liste de meetings, notamment le 22 à Port-Mathurin, le jour du Nomination Day, le 27 à La Ferme, le 29 à Grande-Montagne et le 7 décembre, en sus de la campagne de porte-à-porte et de réunions dans les différents villages de l’île.