• Trois suspects sous inculpation provisoire du meurtre de Stephen Daniel Collet, 36 ans, le 21 avril dernier
  • L’un des suspects, Benoît Ravina, alias Ti-Gro, avait participé activement aux funérailles de la victime

Les éléments du CID de Port-Mathurin, menés par l’assistant surintendant de police Ruhomah, sous la supervision de l’assistant commissaire de police François Nicole, ont élucidé un meurtre commis le 21 avril. Le crime avait été maquillé en accident de la route.

Après l’arrestation de trois suspects, en l’occurrence Benoît Ravina, alias Ti-Gro, Patrice Azie et Stellio Castel, et une reconstitution des faits le jour de la fête du Travail, l’enquête de la police sur le meurtre de Stephen Daniel Collet est sur le point d’être bouclée.

Stephen Daniel Collet, âgé de 36 ans, a été retrouvé inconscient sur une “Track Road” à Trèfles le 21 avril dernier vers 18h. Transporté d’urgence à l’Intensive Care Unit de l”hôpital de Crève-Cœur, il a rendu l’âme le lendemain. Avant l’autopsie, les enquêteurs privilégiaient la thèse de l’accident et de délit de fuite après avoir reçu des informations d’un témoin, le dénommé Stellio Castel, aujourd’hui suspect.

L’autopsie pratiquée subséquemment par le Chief Police Medical Officer, le Dr Sudesh Kumar Gungadin, est venue tout remettre en question. L’examen post-mortem a attribué le décès à une fracture du crâne et à de multiples blessures, et pas aux conséquences d’un accident.

Avec ce nouvel élément crucial, la CID de Port-Mathurin avait relancé l’enquête menant à l’arrestation des trois suspects fin de la semaine dernière avec la reconstitution des faits se déroulant le 1er mai. La version des faits de Ti-Gros a été déterminante dans l’évolution de cette enquête avec la police passant au peigne fin les environs en vue de récupérer l’arme du crime.