Incendie spectaculaire hier après-midi dans la région de Grande-Montagne, Rodrigues. Un 4×4 de la Mauritius Broadcasting Corporation, qui négociait un virage, a été la proie des flammes. Aucun des quatre occupants du véhicule n’a été blessé mais les dégâts matériels sont estimés à plus de Rs 2 millions.
Le feu se serait déclaré vers 14 h 30 hier après-midi alors que le véhicule 14 RAG 10 de la MBC était à hauteur d’une boutique à Grande-Montagne. L’incendie s’est rapidement intensifié avant de consumer complètement le véhicule dans lequel se trouvait un conducteur et trois techniciens. « Mo ti pe travay lor lakaz kan monn truv enn 4×4 avek enn la flam rouze ek enn la fimé nwar dan so caisson. Difé-là inn vine pli gran ek tou bann zafer dan caisson inn koumans eklaté », indique un maçon, témoin de toute la scène.
Les pompiers mandés sur les lieux du sinistre n’ont pu sauver le véhicule et ses équipements. L’équipe de la MBC devait se rendre à Trèfles pour l’installation d’un émetteur et du matériel, dont l’unité centrale de traitement et une armoire contenant plusieurs batteries branchées, se trouvaient dans le caisson du 4×4. En attendant les conclusions de l’enquête policière pour déterminer l’origine exacte de cet incendie, l’on estime que les batteries, sous l’effet des mouvements du véhicule, ont pu provoquer un court-circuit.
Avec l’unité centrale de traitement, estimée à Rs 900 000, le véhicule et les batteries complètement endommagés, les dégâts sont estimés à plus de Rs 2 millions. Une fois l’incendie circonscrit par les pompiers, la police a sécurisé le véhicule et les lieux pendant la nuit d’hier à ce matin en attendant l’arrivée d’une équipe d’experts du Science Forensic Laboratory. L’incendie a entraîné un embouteillage monstre sur la route de Grande-Montagne. Ce n’est qu’une bonne heure après que la situation a été rétablie.