Anne-Marie Casimir, âgée de 23 ans, mère d’un enfant en bas âge, et habitant Montage-Goyaves, Rodrigues, a été agressée mortellement dans la nuit de samedi à dimanche. L’arme du crime serait une pierre récupérée par la police sur place. Elle a été retrouvée tôt ce matin avec le visage ensanglanté et abandonnée sans vie en bordure de la route principale dans le village de Dans Bébé, sur la route vers Baladirou à moins d’un kilomètre de l’endroit où elle habite.
Les indications recueillies sur place confirment qu’elle a connu une fin atroce vu les graves blessures au visage et à la main et des traces de sang dans les environs de la Scene of Crime. La raison de ce meurtre serait une virulente dispute avec son époux avec qui elle vivait séparée depuis au moins deux ans. L’homme, âgé d’une quarantaine d’années a été appréhendé par les enquêteurs de la police sous la supervision de l’ACP Taujoo. Il est interrogé sur son emploi depuis hier.
C’est la seconde tentative de meurtre perpétrée contre la victime. Il y a deux semaines, elle avait été agressée par le même suspect mais elle avait eu la vie sauve grâce à l’intervention musclée de son père.
L’enquête policière est en cours avec un second suspect recherché. Une autopsie doit être pratiquée par le médecin-légiste en vue de déterminer la cause du décès.