Le mouvement coopératif à Rodrigues fête actuellement son 90e anniversaire. Les premiers pas de l’entreprise coopérative dans l’île remontent à août 1924, quand la première société coopérative, la Trèfles Cooperative Credit Society Ltd, fut enregistrée. Le mouvement s’est consolidé à travers le temps et les coopératives continuent à jouer un rôle prépondérant dans l’organisation économique de l’île et l’amélioration de la qualité de vie de nombreux rodriguais. Au fil des ans, le mouvement s’est étendu à divers secteurs.
A fin juin 2013, Rodrigues comptait 70 sociétés coopératives actives avec environ 10 598 membres, et un chiffre d’affaires s’élevant à Rs 157,8 millions. Le mouvement coopératif rodriguais est principalement engagé dans les secteurs suivants : épargne/crédit, élevage, pêche, transformation alimentaire et production de fruits, agriculture et produits de consommation.
Le secteur agricole joue un rôle prédominant dans la structure coopérative à Rodrigues. Il est prévu qu’avec le temps d’autres secteurs apportent leur contribution, à savoir, la transformation alimentaire et le tourisme, qui sont déjà bien engagés à Rodrigues.
Une délégation dirigée par le ministre du Business, des Entreprises et des Coopératives, Jim Seetaram, a effectué une visite à Rodrigues du 8 au 10 août dans le cadre de la célébration du 90e anniversaire du mouvement coopératif à Rodrigues. Lors de sa visite, M. Seetaram a effectué une visite de courtoisie auprès du Chef Commissaire Serge Clair. Un DVD souvenir sur l’évolution du mouvement coopératif rodriguais a été lancé au Centre de Loisir à Mont-Plaisir. De plus, des trophées ont été remis aux neuf sociétés coopératives les plus anciennes de Rodrigues. Une enveloppe commémorative a aussi été lancée à La Résidence.
La délégation a également visité les sociétés coopératives Etoile de L’Est Multipurpose Cooperative Society Ltd et Mont Limon Multipurpose Cooperative Society Ltd qui participeront cette année au Mauritius Excellence Award for Cooperatives.
Environ cent millions de personnes travaillent pour des coopératives dans le monde. 20 % de ces entreprises sont des entités internationales, alors que plus d’un milliard de personnes sont membres des sociétés coopératives. Les Nations Unies estiment qu’en 1994 des améliorations avaient été notées au niveau des conditions de vie de trois milliards de personnes, soit la moitié de la population mondiale, grâce aux coopératives.
Maurice et Rodrigues comptent environ 963 sociétés coopératives actives avec 120 000 membres générant un chiffre d’affaires de Rs 5 milliards.