Le Front Patriotique Rodriguais (FRP) de Johnson Roussety, ayant réalisé un score régional de 10,6%, après une performance de 20% dans la seule région No 5, Port-Mathurin, l’Electoral Supervisory Commission (ESC), qui s’est réunie, hier après-midi, a pris la décision de procéder à la nomination de neuf membres au lieu des traditionnels six de l’Assemblée Régionale sur la base des Party Lists, soit une Assemblée Régionale de 21 membres. Cette décision a été entérinée sur la base de l’article 11 (10) du Rodrigues Regional Assembly Act donnant les pouvoirs à l’ESC en vue de rétablir la majorité obtenue par l’Organisation du Peuple de Rodrigues (OPR)  de Serge Clair à l’issue du dépouillement des bulletins de vote dans les six régions.
L’OPR a remporté huit des 12 sièges à pouvoir des six Local Regions, quatre sièges allant au Mouvement Rodriguais. Avec l’allocation des six premiers sièges de l’Assemblée Régionale sous les Party Lists et notamment le repêchage de Johnson Roussety, l’Electoral Supervisory Commission s’est vue dans l’obligation d’appliquer la clause exceptionnelle du Rodrigues Regional Assembly Act pour constituer une Assemblée de 21 membres.
Ainsi, le libellé de la section 10 (11) du Rodrigues Regional Assembly Act se lit comme suit : “ Where following the return of the Island region members in accordance with subsections (1) to (9), a registered political party having obtained 7 or more of the 12 local region seats, finally finds itself with a total of less than 10 of the 18 seats, there shall be allocated to that party such number of additional seats as may be necessary to ensure that it disposes in the Regional Assembly of a majority of 50 percent plus one of the total number of seats”.
Les membres de l’Electoral Supervisory Commission, présidée par Me Yousouf Aboobaker, et le commissaire électoral, Irfan Rahman, ont passé tout l’après-midi à analyser les résultats des élections régionales en vue de  déterminer le nombre de nominations à être effectuées sous la prorportionnelle.
Les membres nommés à l’Assemblée Régionale sur la base des Party Lists sont les suivants :
Mouvement Rodriguais (4)
Lordana Meunier
Franceau Grandcourt
Désiré Guillaume
Rosaire Perrine
OPR (3)
Stephen Swee
Arsiona Edouard
Stelliana Perrine
FPR (2)
Johnson Roussety
Allan Ladd Emilien
Avec la nouvelle repartition des sieges des Party Lists, le nouveau rapport des forces est OPR: 11, MR: 8 et FPR: 2.