La MBC a procédé à une cérémonie de remise de bourse à deux étudiants rodriguais sous les Rodrigues Scholarships 2013-2014. Ils pourront étudier trois ans à l’Université de Maurice.
Marie Isabelle Martin et Yanny-Timothée Lisette, sélectionnés par la MCB Forward Foundation, auront, de ce fait, l’opportunité d’effectuer leurs études à l’université de Maurice pendant les trois prochaines années. Ils étaient 54 à postuler pour ces bourses, dont 36 collégiens de familles à très faibles revenus. Pour la plupart des familles, cette bourse signifie une porte de sortie vers des lendemains meilleurs. Marie Isabelle Martin entreprendra trois années d’études afin d’obtenir un BSC Honours in Psychology. « Je suis très fière d’avoir pu décrocher cette bourse d’études. Sans elle, cela aurait été pratiquement impossible pour moi d’effectuer des études tertiaires. Je remercie la MCB d’avoir cru en moi et je compte mettre mes connaissances acquises au service de Rodrigues », a-t-elle confié. Yanny-Timothée Lisette, pour sa part, vise à obtenir un BSC Honours in Web and Multimedia Development. Ayant à coeur l’informatique et le multimédia, il entend aussi mettre ses compétences au service de Rodrigues. « Je m’attendais à décrocher cette bourse et je suis extrêmement content. Cela me permettra d’effectuer des études tertiaires, ce qui aurait été impossible pour moi autrement, faute de moyens financiers. J’invite tous les étudiants rodriguais à foncer, car les études tertiaires sont une nécessité », dit-il
Gilbert Gnany, Chief Manager – MCB Group, devait expliquer dans un discours que « cela fait désormais treize ans que les MCB Rodrigues Scholarships ont vu le jour. Cette initiative conçue spécialement par la MCB afin d’offrir à nos compatriotes rodriguais la chance de poursuivre leurs études à l’Université de Maurice, a pour principale innovation de donner la chance à un maximum d’étudiants de postuler pour ces bourses. Il est aussi important pour moi de rappeler que depuis l’année dernière, la MCB a choisi d’accorder les bourses aux étudiants choisis avant le début des cours à l’Université de Maurice. Nous avons pris en considération le fait que les étudiants doivent évaluer l’aspect des dépenses avant qu’ils ne soumettent leur demande d’admission à l’université. À travers cette mesure, nous avons voulu ainsi aider les étudiants à entamer leur année universitaire avec plus de sérénité. »