Serge Clair

Le Leader de l’Organisation du peuple de Rodrigues (OPR), Serge Clair, a démenti, hier après-midi, toute démission au sein de son parti, susceptible de remettre en cause sa majorité à l’Assemblée régionale de Rodrigues. Les deux membres, donnés comme démissionnaires, Roxanna Collet et Jean-Noël Nemours, étaient présents lors de ce point de presse à PortMathurin.

« Depi kelke zour ena bokou koze dan Rodrig. Ena bokou kestion. Nous tenons à rassurer le peuple que Roxanna Collet et Jean-Noël Nemours, les élus de la région 2 qui sont actuellement à mes côtés sont dignes de confiance et sont solidaires du parti. Ena mem enn lider enn parti politik ki finn dir ki ena de mam ki finn soumet zot demision ek Madam Presidant lasanble finn refize. Sa Leader-la finn remet an kestion rol la presidant. Li finn mem met li an gard. Madamla finn dir mwa sa ek li finn al met enn mezir prekosion lapolis », dit-il.

Il explique que les deux membres prétendus démissionnaires ont eu une réunion avec les commissaires hier pour expliquer comment travailler dans la région 2. Serge Clair ajoute que ce dimanche, il y aura une réunion politique dans cette région. Prenant la parole à son tour, Jean-Noël Nemours, un des deux protagonistes, a déclaré que les rumeurs qui circulent depuis cette semaine dans les médias sont non fondées. « Nou pa finn soumet okenn demision. Au sein du parti nous sommes soudés comme une seule équipe. C’est de la sensation politique. La grande famille de l’OPR peut compter sur nous. Pa finn ena naryen ek pa pou ena naryen. Je ne suis pas une prostituée politique et je ne suis pas à vendre.

Le travail va continuer sur le terrain au niveau du parti. Nous avons été élus pour cinq ans et nous irons jusqu’au bout de notre mandat qui expire en 2022. Cela doit se dissiper dans la tête de la population. Il n’y a aucune démission à ce stade », dit-il. Pour sa part, Roxanna Collet a tenu à remercier le leader de l’OPR pour sa confiance et son soutien. « Nous allons continuer à militer pour la région 2 », dit-elle.