• Le leader de l’OPR : « Nous continuerons à construire l’île Rodrigues de nos rêves. Ce que nous voulons pour nos enfants demain. Ma grande préoccupation demeure l’éducation »

Le chef commissaire de l’Assemblée régionale de Rodrigues et leader de l’Organisation du Peuple de Rodrigues (OPR) a passé en revue les réalisations du gouvernement régional en 2019, tout en annonçant les projets qui entreront en chantier cette année.

Il rappelle d’emblée que, comme à l’accoutumée, c’est une « nécessité » pour le parti et son gouvernement régional de présenter « à toute la population de Rodrigues les vœux de bonne année » du parti. Il félicite ainsi tous les Rodriguais pour « le bon travail » accompli durant 2019.

« Nous avons commencé beaucoup de travail et en avons accompli beaucoup. Et nous allons continuer dans cette voie. Nous continuerons à construire l’île Rodrigues de nos rêves. Ce que nous voulons pour nos enfants demain. Ma grande préoccupation demeure l’éducation. Et l’autonomie est un moyen extraordinaire de nous permettre de réaliser cette île Rodrigues de nos rêves, car “tou pouvwar dan nou lame” », dit-il.

Précisant que « c’est Rodrigues qui prépare ses projets pour les années à venir », il rajoute que, dès janvier, son gouvernement s’attellera à préparer le budget de l’île pour l’année financière 2020/2021, et ce « en consultation avec tous les villages afin de recueillir propositions et suggestions ». Et de dire son souhait que certains projets aboutissent cette année.

Serge Clair confirme que l’appel d’offres pour la construction de la nouvelle piste d’atterrissage à l’aéroport de Plaine-Corail sera lancé cette année, projet qui sera par ailleurs financé par l’AFD et l’UE, entre autres.

« Il y aura également le contrat pour l’agrandissement du port, qui sera lancé. Le terrain de football de Roche-Bon-Dieu verra aussi sa réalisation au cours de la nouvelle année, car le nouvel appel d’offres a déjà été lancé pour la fin des travaux. Le retard avec la construction de l’école primaire de Baie-Malgache sera aussi rattrapé », dit-il.

Selon lui, avec les récents résultats des examens du PSAC, « il reste beaucoup à faire », en collaboration avec les enseignants. Il dit attendre les résultats du SC et du HSC afin de faire un constat sur l’éducation dans le cycle secondaire.

Il a également évoqué le projet de dépotoir de Grenade, indiquant que « tout un plan d’action sera mis en place » dans ce sens. Serge Clair dit aussi avoir cru comprendre que du gaz ménager pourrait être obtenu à partir du dépotoir.

Le chef commissaire de Rodrigues souligne en outre son intention de faire en sorte que les centres de santé de Mont-Lubin et de La Ferme deviennent des hôpitaux à part entière, ajoutant que des bourses d’études, qui sont octroyées aux médecins rodriguais pour des spécialisations, vont dans ce sens.

« À l’avenir, les Rodriguais doivent pouvoir démontrer leurs capacités. Nous ne sommes pas une île à part, nous faisons partie de la République de Maurice. Lors des prochains Jeux des Îles, Rodrigues doit pouvoir y participer comme une île autonome à part entière, et nous menons une lutte dans ce sens. Repiblik Moris bizin kontan sa parski Repiblik bizin rekonet kapasite bann zil ki form parti dan Repiblik », dit-il.

Pour sa part, Franchette Gaspard Pierre Louis estime que 2019 a été « une année exceptionnelle » dans le cadre de la vision de faire de Rodrigues « l’île de nos rêves ». Elle souligne que 2019 a démarré très fort avec la connectivité du câble à fibre optique, en la terminant avec la signature de l’accord de financement pour la construction de la nouvelle piste d’atterrissage.

« En général, on peut dire qu’il y a eu des projets concrets pour la satisfaction de tout un chacun, malgré le fait que nous ayons eu à faire face à deux gros cyclones en l’espace d’un mois », dit-elle.

Elle a ensuite énuméré les gros projets réalisés en 2019, notamment la mise en opération de deux unités de dessalement, des assises de l’éducation, la mise en opération du lycée agricole, l’ouverture de l’école hôtelière Vatel, l’allocation de bourses de médecine, le nouveau laboratoire installé à l’hôpital Queen Elizabeth, à Crève-Cœur, un service privé pour le nettoyage et la sécurité de l’hôpital, ainsi que la finalisation du Master Plan dans le secteur de la Santé à Rodrigues et des projets infrastructurels. Une liste, dit-elle, « non exhaustive ».

L’OPR donne rendez-vous à toute la population le 5 janvier à Pointe-Coton pour le pique-nique de début d’année à partir de 9h. Objectif affiché : « Célébrer la nouvelle année dans la joie, la détente, la ferveur et la communication. »